Plateau Central

Promouvoir  l’Agriculture

Plus de 16 millions de FCFA investis dans le Ganzourgou

Zorgho, (AIB)- L’Association Beoog Neere du Ganzourgou, (ABNG) a remis un important lot de matériels à des groupements d’agriculteurs du Ganzourgou, le mercredi 2 mars 2022, à son siège à Zorgho. La cérémonie a été présidée par le préfet du département de Zam, Désiré T. Ilboudo, représentant le haut-commissaire de la province et a connu la présence de plusieurs autres personnalités.

Au siège de l’Association Beoog Neere du Ganzourgou (ABNG) le matin du 2 mars 2022, un important lot de matériels disposés retenait le regard des passants. Composé entre autres de 120 brouettes, de 120 râteaux, 120 pelles, 120 pics à axe, 120 seaux métalliques, 120 arrosoirs, 120 marteaux, 120 fourches, 120 barres à mine, 12 rouleaux de cordes, 12 triangles à pente, et 18 tonnes de ciment, ce matériel est destiné à six groupements d’agriculteurs membres de ABNG et issus des communes de Kogho, Salogo, Zam et Zoungou.

Sous les tentes dressées pour la cérémonie, les bénéficiaires fortement mobilisés et les autorités invitées scrutent le matériel avec admiration. Pour beaucoup de participants, cet acte n’est pas nouveau pour l’ABNG. En effet, depuis une dizaine d’années, l’association bénéficie de l’accompagnement technique et financier de l’ONG Solidar Suisse pour mettre en œuvre des projets visant le développement du monde rural.

A en croire le président de l’ABNG, André Bouga Ouédraogo, 14 millions 496 mille FCFA ont été débloqués par Solidar Suisse pour acquérir ce matériel. Il a précisé que les bénéficiaires auront droit à une formation en technique de Conservation des eaux et de protection des sols (CES) dont le coût global est estimé à 2 millions 400 mille FCFA.  Il a alors remercié Solidar Suisse pour ces efforts consentis.

Pour le représentant de Solidar Suisse, Yamba Louis Nikiéma, cet acte entre dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la deuxième année du « Projet Renforcement des moyens d’existence des populations vulnérables (PROREMO-PV) ». « La cérémonie de remise officielle du matériel CES/DRS s’inscrit dans une dynamique de vulgarisation des nouvelles techniques agricoles dans un contexte de changements climatiques. » a-t-il dit. Selon lui, ce matériel va permettre aux bénéficiaires de réaliser des cordons pierreux, des fosses fumières, des demi-lunes, du zaï dans le but de préparer la campagne agricole à venir pour une amélioration de la productivité agricole.

  1. Nikiéma a remercié les autorités locales pour leur accompagnement. Tout en invitant les bénéficiaires au bon entretien du matériel, il les a exhortés à suivre les conseils et à respecter les itinéraires techniques qui leur seront donnés lors des formations futures.

Le représentant du haut-commissaire, Désiré T. Ilboudo a félicité l’ABNG pour le ‘’sérieux’’ dans son travail. Il a joint sa voix à celle du directeur provincial en charge de l’agriculture, Issifou Ouédraogo pour saluer le fructueux partenariat entre ABNG et Solidar Suisse. Tout en félicitant les bénéficiaires, ils les ont invités à se mettre au travail pour donner du courage au donateur à continuer son œuvre. M. Ouédraogo les a particulièrement interpellés à s’abstenir d’utiliser le matériel sur les sites d’orpaillage ou de les revendre.

Les bénéficiaires, à l’image de Mamounata Kagambèga, ont manifesté leur joie de recevoir ce matériel.  Ils ont remercié ABNG et Solidar Suisse et ont pris l’engagement de faire bon usage du matériel. « Ce matériel va insuffler l’autosuffisance alimentaire car, nous travaillerons avec pour améliorer nos sols appauvris et accroitre les récoltes. » a dit Mme Kagambèga.

Moïse SAMANDOULGOU

(AIB/ Zorgho)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here