Collecte des statistiques au ministère en charge de la culture

Des agents outillés au traitement des données

 

 

Le Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT),  a organisé du mardi 13 au vendredi 15 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso une session de formation au profit  des membres de sa cellule statistique.Cette formation s’était fixée pour objectif d’outiller les participants en techniques de traitement et d’analyse des données statistiques.

 

Soucieux des difficultés rencontrées par sa cellule statistique dans l’exécution de ses tâches quotidiennes, le Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT), à travers sa Direction générale des études statistiques et sectorielles (DGESS), a initié du mardi 13 au vendredi 15 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso une session de formation au profit  des membres de sa cellule statistique.  Cette session de formation s’est tenue avec l’accompagnement du Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIC-GC). Elle fait suite à celle de Ouagadougou, et elle a réuni  les participants, venus des régions des Cascades, du Sud-ouest, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Ouest, du Centre et  des Hauts-Bassins.

D’après la Secrétaire générale du ministère en charge de la culture,AlizataDabiré/Sawadogo, dans le processus de collecte, de traitement et d’analyse des données, il ressort un besoin de renforcement continu des capacités des membres de la cellule statistique. Ce besoin dû principalement à la non maitrise de certains outils statistiques tels que les logiciels Excel et Access et à la mobilité du personnel, a-t-elle fait savoir.

C’est pourquoi, a-t-elle signifié, cette formation s’est donnée pour mission d’outiller en techniques de traitement et d’analyse des données statistiques. Pendant soixante-douze heures, les participants se sont familiarisés avec la conception des outils de collecte, le traitement et l’analyse des données statistiques culturelles et touristiques. A terme, a souligné Mme Sawadogo, cette formation permettra aux participants d’être mieux informés sur l’importance de la statistique, les pratiques d’enquête statistique et surtout l’utilisation du logiciel Excel dans le traitement des données culturelles et touristiques.« Cela est indispensable pour une meilleure production des informations statistiques fiables qui permettront de fournir aux politiques et aux acteurs du développement des outils d’aide à la prise de décision », a-t-elle soutenu, tout en invitant les participants à suivre « assidument » la formation afin de relever les défis de la production des statistiques du MCAT.

 

Boudayinga J-M THIENON

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here