Site icon AIB REGIONS

Campagne agricole 2019-2020 dans la Boucle du Mouhoun : le gouverneur fait la ronde des champs

Campagne agricole 2019-2020 dans la Boucle du Mouhoun

Le gouverneur fait la ronde des champs

 

Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sié Sou, a effectué, le mercredi 02 octobre 2019, une visite des champs. Cette sortie de terrain a permis au premier responsable de la région de s’imprégner de l’état d’avancement de la campagne agricole et d’échanger avec les acteurs de développement rural en matière de soutien et d’accompagnement de la production agricole.

 

Accompagné des services techniques du développement rural, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sié Sou a pu constater l’évolution de la campagne agricole dans la Boucle du Mouhoun, le mercredi 2 octobre 2019. L’exploitation de Bagnamou Tamini a été le premier site visité à Bondokuy dans la province du Mouhoun. Ce producteur modèle exploite plus de 16 ha, avec une diversité de cultures composée de maïs, de sorgho, de coton, de soja et de l’arachide. Toutes ces spéculations au passage du premier responsable administratif de la Boucle du Mouhoun étaient au stade de maturation. Après le site de M. Tamini, ce fut le tour  du champ d’école de la production de sésame à Koukatenga dans la commune de Dédougou d’être visité. Dans ce champ école, les autorités ont pu constater les itinéraires techniques de production du sésame, les effets des pratiques c’est-à-dire les opérations culturales et l’utilisation des intrants sur l’amélioration de la production du sésame. Du champ école, la délégation s’est déportée à Tonséré, village de la commune rurale de Bourasso dans la province de la Kossi pour apprécier le travail de Assimi Diarra. Pour la campagne agricole 2019-2020, Assimi Diarra a emblavé 04 ha de sésame et 02 ha de pastèque. La bonne physionomie du champ de M. Diarra a particulièrement attiré l’attention du gouverneur qui n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction. « Je suis beaucoup émerveillé par l’exploitation de ce producteur moderne qui augure déjà des bonnes perspectives de récolte », s’est réjoui Edgard Sié Sou. Partout où le gouverneur a été, les producteurs ont soulevé, entre autres difficultés, l’installation difficile de la campagne, des difficultés d’approvisionnement des intrants, les attaques de chenilles légionnaires, etc. A toutes ces difficultés évoquées, M. Sou a promis, de concert avec les techniciens du monde rural et les partenaires au développement, trouver des réponses afin d’apporter des solutions appropriées au bonheur des producteurs. De retour à Dédougou après la visite, une rencontre a servi de cadre d’échanges avec tous les acteurs du développement rural afin de faire le bilan de la tournée. Au regard de ce qui a été constaté sur le terrain, la campagne agricole humide 2019-2020 se déroule assez bien dans la région de la Boucle du Mouhoun malgré les facteurs à risques enregistrés notamment l’installation tardive des pluies, les séquences sèches et les cas d’infestation de chenilles. « L’espoir est permis en matière de production agricole dans la région », indique le gouverneur à la fin de la séance de travail. Il a en outre invités les agents de l’agriculture à sensibiliser d’avantage les producteurs à la production et à l’utilisation de la fumure organique, afin de réduire considérablement les charges de production, à utiliser les produits homologués pour les différents traitements et éviter la vente des engrais.

 

                                                                                                             Stanislas BADO

AIB/Mouhoun

Quitter la version mobile