LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 9 JANVIER

 

WASHINGTON – Donald Trump a tenté mardi de rallier les Américains à son projet de mur à la frontière avec le Mexique, mettant en avant ce qu’il a appelé une “crise humanitaire” mais ne faisant aucune concession ou proposition nouvelle.

 

ANKARA – Le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton, venu à Ankara discuter du retrait américain prévu de Syrie, a essuyé mardi la colère du président turc Recep Tayyip Erdogan pour avoir défendu une milice kurde syrienne que la Turquie entend mettre en déroute.

 

AMMAN – Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a débuté mardi à Amman une tournée-marathon au Moyen-Orient, appelant les alliés régionaux des Etats-Unis à poursuivre le combat contre les jihadistes et contre l’Iran malgré l’annonce du retrait américain de Syrie.

 

BEYROUTH – Le groupe Etat islamique (EI) a lancé ses combattants et kamikazes contre une force arabo-kurde soutenue par Washington dans l’est de la Syrie, des contre-attaques meurtrières illustrant la capacité de nuisance des jihadistes.

 

WASHINGTON – Les discussions entre des hauts fonctionnaires chinois et américains à Pékin pour régler le différend commercial entre les deux pays “se passent très bien”, a affirmé Donald Trump mardi sur Twitter. Un optimisme qui a rasséréné les marchés.

 

WASHINGTON – Le conflit commercial entre les deux premières puissances économiques mondiales, les Etats-Unis et la Chine, inflige déjà des dommages collatéraux, et menace de nuire davantage, à l’économie mondiale, a averti mardi la Banque mondiale.

 

LA HAYE – L’Union européenne a imposé mardi des sanctions aux services iraniens de renseignement et à deux de leurs responsables accusés d’être impliqués dans une série de meurtres et de complots ayant visé des dissidents aux Pays-Bas, au Danemark et en France.

 

PEKIN – Kim Jong Un est arrivé mardi à Pékin pour une visite surprise chez l’allié chinois du dirigeant nord-coréen, qui intervient quelques jours après sa menace de changer d’attitude envers les Etats-Unis s’ils maintiennent leurs sanctions.

 

ANKARA – Plusieurs suspects se sont défendus à la barre mardi à l’ouverture du procès de 28 personnes soupçonnées d’implication dans l’assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie, plus de deux ans après ce meurtre derrière lequel Ankara voit la main de sa bête noire, le prédicateur Fethullah Gülen.

 

BERLIN – Tous les responsables politiques allemands, à commencer par la chancelière Angela Merkel, ont condamné mardi le passage à tabac d’un député d’extrême droite, nouvelle illustration d’un climat politique très polarisé en Allemagne.

 

NEW YORK – Une avocate russe qui a rencontré plusieurs membres de l’équipe de campagne de Donald Trump à la Trump Tower en 2016 a été inculpée pour entrave à l’exercice de la justice dans un dossier différent, mais qui montre ses liens avec le Kremlin.

 

BANGKOK – Une jeune Saoudienne, que la Thaïlande a renoncé à expulser face à la mobilisation des réseaux sociaux, faisait l’objet de toutes les attentions mardi, du Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU qui l’a placée sous sa protection à l’Australie qui envisage de l’accueillir.

 

KINSHASA – Les résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo pourraient être annoncés d’ici “24 à 48 heures”, a indiqué mardi soir la Commission électorale, après avoir annoncé le début de ses délibérations.

 

GUATEMALA – Le président du Guatemala Jimmy Morales a fini par se débarrasser cette semaine de la mission anticorruption de l’ONU, qui a commencé à plier bagage mardi, accusée de s’intéresser de trop près aux comptes de sa campagne électorale.

 

BERLIN – Un jeune homme de 20 ans a avoué être l’auteur d’une cyberattaque de grande ampleur en Allemagne, expliquant avoir agi pour protester contre les déclarations de responsables politiques et personnalités qui l’irritaient.

 

Ce piratage de grande envergure, révélé vendredi, a choqué le pays, nourrissant les spéculations selon lesquelles des services de renseignements étrangers pourraient être à la manoeuvre.

 

PARIS – Un vif émoi s’est emparé mardi de la classe politique et de la police françaises après le succès rencontré par une cagnotte en faveur d’un “gilet jaune”, ancien boxeur professionnel, filmé frappant des gendarmes à Paris, et érigé par certains au rang de “héros”.

 

LA VALETTE – Une dizaine de pays européens se disent prêts à accueillir 49 migrants se trouvant sur deux navires d’ONG allemandes au large de Malte, mais aussi à prendre en compte l’exigence de cette petite île d’un accord “global” incluant 249 autres migrants qu’elle a accueillis ces derniers jours.

 

LONDRES – Près de trois semaines après la pagaille causée par de mystérieux drones à Gatwick avant Noël, l’aéroport londonien d’Heathrow, le plus fréquenté d’Europe, a été brièvement perturbé à son tour et contraint de suspendre des vols au départ durant une heure environ.

 

LIBREVILLE – Les autorités gabonaises se sont félicitées mardi du “professionnalisme” des forces de sécurité, au lendemain d’une tentative ratée de coup d’Etat au Gabon, pays dont le président, malade, est absent depuis deux mois et demi et où le gouvernement n’assure plus que les affaires courantes.

 

SYDNEY – Le Premier ministre australien a tenté l’humour mercredi face à la tentative ratée de son entourage de le chausser par la magie de Photoshop de baskets plus propres et plus chic, se déclarant parfaitement content de ses vieilles tatanes cabossées.

(afp)

Laisser un commentaire