LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 29 DÉCEMBRE 2018

 

WASHINGTON – Donald Trump a menacé vendredi de fermer la frontière entre les États-Unis et le Mexique si les démocrates n’acceptaient pas de financer la construction d’un mur, durcissant le bras de fer qui provoque la paralysie partielle des administrations américaines, ou “shutdown”, sans issue en vue avant 2019.

 

GIZEH (Egypte) – Trois touristes vietnamiens et leur guide égyptien ont été tués dans l’explosion d’une bombe artisanale au passage de leur bus près du site des pyramides de Guizeh, selon un bilan du parquet général égyptien.

 

KINSHASA – Le compte à rebours toujours incertain des élections prévues dimanche en République démocratique du Congo a continué vendredi, avec des violences pré-électorales dans l’Est et une rencontre entre les candidats à la présidentielle et la commission électorale, en présence d’observateurs africains à Kinshasa.

 

BEYROUTH – L’armée de Bachar al-Assad s’est déployée vendredi aux environs de la ville de Minbej en Syrie après un appel à l’aide des forces kurdes, illustrant un revirement d’alliance accéléré par l’annonce du retrait des soldats américains et les menaces turques.

 

PARIS – Emmanuel Macron et Angela Merkel ont de nouveau appelé vendredi à “un cessez-le-feu solide, complet et durable dans l’est de l’Ukraine” pour permettre “la mise en oeuvre de mesures humanitaires essentielles” en faveur des populations civiles.

 

SAN ROQUE (Espagne) – Plus de 300 migrants secourus il y a une semaine au large de la Libye par une ONG espagnole ont débarqué vendredi dans le sud de Espagne, alors que l’Italie et Malte les ont refusés.

 

RIO DE JANEIRO – Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président élu du Brésil Jair Bolsonaro ont célébré vendredi à Rio de Janeiro le début d’une nouvelle “fraternité” entre leurs deux pays, avec la perspective d’une étroite collaboration économique et militaire.

 

NEW YORK – La Bourse de New York a clos en ordre dispersé vendredi à l’issue d’une séance en dents de scie, à l’image d’une semaine chaotique qui aura vu les indices opérer des revirements spectaculaires.

 

PARIS – Le gouvernement français a continué vendredi de subir les critiques de l’opposition à propos d’informations de presse selon lesquelles Alexandre Benalla, ancien proche collaborateur du président Emmanuel Macron, aurait conservé et utilisé à l’étranger un passeport diplomatique après son limogeage.

 

BUENOS AIRES – La justice argentine a saisi plus d’une trentaine d’oeuvres d’art au domicile de l’ex-présidente Cristina Kirchner, soupçonnée d’avoir été le cerveau d’un vaste système de corruption, a-t-on appris vendredi.

 

WASHINGTON – Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, s’est dit “fier des progrès réalisés” en 2018 pour améliorer le premier réseau social du monde, empêtré dans une série de scandales retentissants depuis plus de deux ans qui ont miné la confiance des utilisateurs et éveillé l’attention des régulateurs.

 

LONDRES – Le célèbre disquaire britannique HMV va se déclarer en faillite pour la seconde fois en près de six ans, dernière victime en date d’une année noire pour le commerce physique au Royaume-Uni et faisant craindre pour l’avenir des 2.000 emplois de la société.

 

JERUSALEM – Amos Oz, l’écrivain israélien le plus connu à l’étranger pour son oeuvre et son action en faveur de la paix avec les Palestiniens, s’est éteint vendredi à l’âge de 79 ans.

 

ATMÉ (Syrie) – Des pluies torrentielles ont inondé ces deux derniers jours les camps de déplacés établis dans des secteurs sous contrôle rebelle dans le nord de la Syrie, habitants et ONG dénonçant des conditions de vie difficiles et lançant un appel à l’aide.

 

OULANBATOR (Mongolie) – Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans les rues d’Oulan-Bator, par -25°C, pour protester contre la corruption et réclamer la démission du président du Parlement.

 

TAMPA (États-Unis) – Le survol historique par une sonde de la Nasa d’un objet céleste, le plus éloigné jamais étudié, est attendu au tournant 2018-2019: New Horizons devrait passer, le jour de l’An, en trombe au-dessus d’Ultima Thule, objet gravitant à quelque 6.4 milliards de kilomètres de nous.

 

QUITO – Les Galapagos, archipel qui regroupe une faune unique au monde, ont interdit les feux d’artifice du Nouvel An pour protéger ses animaux, ont annoncé vendredi les autorités. Les animaux souffrent de tachycardie, de stress et d’anxiété, ce qui perturbe “sensiblement” leur comportement et donc leur survie, selon les autorités.

 

NEW YORK – Le festival de Woodstock avait été en août 1969 un moment culte de la culture hippie. Cinquante ans plus tard, un festival anniversaire, prévu du 16 au 18 août 2019, et à l’affiche encore inconnue, s’annonce sur le même site à 160 km au nord de New York.

 

PARIS – Périmètre autour des Champs-Élysées, points de filtrage, contrôles dans les transports en commun: la sécurité sera renforcée à Paris le soir du 31 décembre, notamment dans le coeur touristique où vont converger touristes mais aussi “gilets jaunes”, entrés en rébellion contre la politique sociale et fiscale du gouvernement. L’alcool et les engins pyrotechniques y seront strictement interdits et le secteur sera interdit à la circulation routière de lundi 16h00 jusqu’à 3h00 le lendemain.

(afp)

 

Laisser un commentaire