Formation professionnelle : 14 employés de Bissa Gold certifiés aux emplois miniers

Kongoussi, (AIB)-Le Continium mining and BTP training center (CMTC), en partenariat avec la direction générale de Bissa Gold, a organisé une cérémonie de remise de certificats de qualification professionnelle à des employés de Bissa Gold le 29 décembre 2022

14 employés de Bissa Gold dont 6 du mining et 8  opérateurs d’usine ont reçu leurs certificats de qualification professionnelle délivrés par le ministère en charge de la Formation professionnelle, après avoir été formés par le Continium mining and BTP training center ( CMTC).

Le renforcement de capacités a été possible grâce à un financement du Programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage de type Dual (PAFPA),   à travers la Coopération Suisse.

La condition de participation à la formation était de savoir lire et écrire.

Le bénéficiaire de la formation en operateur d’usine  Hamado Rabo a témoigné sa gratitude à Bissa Gold et au CMTC. Pour lui, cette phase de certification est le couronnement d’un long processus.

«Nous avons été formés dans tous les domaines de l’usine par des professionnels. Après cela, nous avons subi une phase théorique au cours de laquelle nous avons répondu à plusieurs questionnaires. C’est à l’issue de toutes ces phases que nous avons été certifiés. Je suis fier et je demande à Bissa Gold de continuer dans ce sens pour que la majorité des employés puissent en bénéficier » a-t-il dit.

Selon le président directeur général du CMTC, Amédée Sawadogo, le choix des employés de Bissa est bien justifié.

«Quand nous avons bénéficié du programme, le CMTC a approché Bissa Gold qui est son partenaire pour négocier afin que la formation se fasse dans la mine parce que c’est la première fois qu’une formation certifiée   est organisée dans ce domaine. Et en contrepartie, nous leur avons offert  les 14 places pour former leurs propres employés. C’est ainsi que nous avons pu conduire le programme à son terme avec succès».

À en croire toujours à Amédée Sawadogo, le coût de la formation allait dépasser 10 millions si le CMTC n’avait pas bénéficié de l’accompagnement du PAFPA.

Le directeur général de Bissa Gold par intérim Gleen Smith a remercié le  CMTC pour avoir contribué à former une ressource humaine de qualité au profit de Bissa Gold. Il a aussi félicité les lauréats tout en les exhortant à mettre leurs nouvelles compétences au service de la mine.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

Laisser un commentaire