Site icon AIB – Agence d'Information du Burkina

Burkina : Agenda de la Transition, examen du Bac et sport, au menu des journaux

Burkina-Presse-Revue

Burkina : Agenda de la Transition, examen du Bac et sport, au menu des journaux

Ouagadougou, 1er juillet 2022 (AIB)– Les quotidiens burkinabé de ce vendredi traitent des sujets relatifs au chronogramme de la Transition burkinabé et aux premiers résultats du baccalauréat, sans oublier la participation des Etalons dames à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine au Maroc 2022.

« Transition politique au Burkina : Ensemble pour le Faso rejette l’agenda électoral », titre à sa Une, le quotidien privé burkinabé Le Pays.

Le confrère, rapportant les déclarations du mouvement Ensemble pour le Faso, a souligné que la durée de la Transition en cours ne doit pas excéder 24 mois.

La même source estime qu’il est même surprenant et suspect que des militaires et des personnalités ne disposant d’aucune expérience politique et électorale s’arrogent, sur des bases totalement illégitimes, le droit de définir en lieu et place des acteurs politiques, l’agenda électoral.

Dans le même contexte, le quotidien privé L’Express du Faso édité à Bobo-Dioulasso a relevé que le Mouvement Ensemble pour le Faso s’est exprimé jeudi 30 juin 2022 pour dire non à l’agenda de la Transition burkinabé.

De son côté, le doyen des quotidiens privés burkinabé, L’Observateur Paalga pense qu’outre le médiateur de la CEDEAO, les autorités burkinabè sont aussi en état de veille pour répondre à l’exigence de l’organisation régionale d’avoir un calendrier électoral pour sortir de la Transition.

Il a, par ailleurs, ajouté que mercredi dernier, le Premier ministre, Albert Ouédraogo a informé la classe politique du projet d’agenda électoral qui sera présenté au médiateur Mahamadou Issoufou avant le sommet du 3 juillet prochain.

Dans un autre registre, L’Observateur Paalga met en exergue en sa première page : « Résultats baccalauréat 2022 : Le ministère de l’Education nationale valide son examen d’essai ».

Pour le doyen des quotidiens privés, la particularité de la session de 2022 du Bac, c’est l’organisation  de cet examen pour la première fois par le ministère de l’Education nationale.

Il a poursuivi également sur le fait que la présidence de certains jurys a été assurée par des enseignants du secondaire notamment dans les lycées Vénégré et Bambata.

Le Pays, pour sa part décrit que les uns pleurent, les autres jubilent et des sautent au lycée Nelson Mandela à la proclamation du premier tour des résultats du Bac session 2022.

« Dans le jury 113, le taux de succès est de 44%. Quant au jury 114, c’est un taux d’environ 30% qui a été réalisé », a-t-il indiqué.

Le quotidien d’Etat, Sidwaya dans un autre sujet arbore en sa manchette : « CAN féminine 2022/ Maroc-Burkina Faso : Les Etalons ouvrent le bal ce samedi ».

Selon lui, le Burkina Faso affronte le pays hôte, le Maroc, demain 2 juillet à 20h30 TU au grand stade du complexe Prince Moulay-Abdallah de Rabat à cette 14e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine.

Il a indiqué que Pascal Sawadogo et ses filles ont effectué une séance de décrassage dans la soirée à Casablanca avant de mettre le cap sur Rabat.

« Nous voulons jouer sur l’effet de surprise. Nous avons suivi trois matchs entiers du Maroc. Nous avons assez d’information sur cette équipe même si on sait que la vérité est sur le terrain », a-t-il rassuré avec les propos de l’entraineur des dames, Pascal Sawadogo.

Agence d’information du Burkina

HO/ak

Quitter la version mobile