Site icon AIB – Agence d'Information du Burkina

Séno : Le CRUS offre 10 tonnes de riz et 200 nattes aux déplacés de Seytenga

Les 10 tonnes de riz et les 200 nattes contribueront à soulager les PDI de Seytenga. 

Séno : Le CRUS offre 10 tonnes de riz et 200 nattes aux déplacés de Seytenga

Dori, (AIB)-Le Conseil régional des unions du Sahel (CRUS) a remis le jeudi 16 juin 2022, à la direction régionale de la solidarité nationale et de l’action humanitaire du Sahel, 10 tonnes de riz et 200 nattes au profit des personnes ayant quitté Seytenga, après les violences terroristes.

Le Conseil régional des unions du Sahel (CRUS) a remis à la direction régionale de la solidarité nationale et de l’action humanitaire du Sahel, 10 tonnes de riz et 200 nattes en vue de contribuer à la prise en charge des Personnes déplacées internes (PDI) de Seytenga installées à Dori.

Selon le responsable du suivi-évaluation du CRUS Boubacar Diallo, il était crucial que sa structure fasse parler son cœur en apportant ce don de vivres aux populations de Seytenga qui ont tout perdu du fait de l’insécurité.

Il a en outre signifié que le CRUS qui est une organisation paysanne couvre toute la région du Sahel et accompagne les populations à renforcer leurs activités agro-sylvo-pastorales en vue de booster l’économie régionale.

Lassané Ouédraogo (à gauche) a reçu symboliquement un sac de riz et une natte des mains de Boubacar Diallo.

«Nous avons des programmes qui sont mis en œuvre à Seytenga et nous avons toutes nos équipes pour pouvoir localiser nos bénéficiaires de sorte qu’ils puissent continuer à recevoir nos différents appuis», a expliqué M Diallo.

Au-delà de ce don, a-t-il ajouté, à l’ensemble des PDI de Seytenga, les bénéficiaires des programmes du CRUS ne seront pas abandonnés.

Au nom des PDI de Seytenga ayant trouvé refuge à Dori, Boureima Birgui a salué le geste du CRUS et a souhaité que d’autres organisations lui emboitent le pas afin de les soulager.

Pour sa part, le directeur régional de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire du Sahel Lassané Ouédraogo a estimé que l’acte du CRUS est patriotique.

Par ailleurs, il a informé qu’à la date du 15 juin 2022, ses services ont enregistré 14 536 PDI venant essentiellement de Seytenga dans le Séno et de Titabé (Commune voisine) dans le Yagha.

Pour lui, les besoins alimentaires dans la prise en charge des PDI de Seytenga est l’un des plus importants.

«Ce don vient à point nommé en ce sens qu’il contribuera à soulager ces personnes déjà vulnérables. Pour les nattes, elles permettront aux déplacés d’avoir des conditions acceptables dans leur installation dans la ville de Dori.

En plus du don de vivres, M Ouédraogo a fait savoir que le CRUS a mis à la disposition de ses services des volontaires pour les accompagner dans la prise en charge des déplacés. C’est pourquoi, il a lancé un appel aux fils et filles du Sahel de maintenir cet élan de solidarité en faveur des PDI.

Agence d’information du Burkina

Ali Mamoudou Maiga

AIB/SENO

 

 

 

 

Quitter la version mobile