Site icon AIB – Agence d'Information du Burkina

Burkina : Le ministre de l’Education nationale Lionel Bilgo promet une meilleure organisation du Baccalauréat 2022 

Burkina-Education-Examen-Préparation

Burkina : Le ministre de l’Education nationale Lionel Bilgo promet une meilleure organisation du Baccalauréat 2022 

Ouagadougou, 27 mai 2022 (AIB)-Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales Lionel Bilgo dont le département organise cette année pour la première fois, l’examen du Baccalauréat, a promis une meilleure organisation.

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales Lionel Bilgo a rappelé ce vendredi, que « c’est la première fois que son département organise le Baccalauréat ».

« Nous avons mis en place un comité qui a travaillé dans la transmission des données. Et le succès que nous allons avoir pour l’organisation de ce Baccalauréat est tout à l’honneur de l’enseignement supérieur », a déclaré le ministre Lionel Bilgo.

Le ministre Lionel Bilgo s’exprimait ce vendredi à Ouagadougou, lors de sa rencontre avec des chefs d’établissements de l’enseignement post-primaire et secondaire public et privé de la région du centre, consacrée sur l’organisation du Baccalauréat 2022.

L’organisation du Baccalauréat, premier diplôme universitaire, précédemment organisé par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur, a été depuis quelques temps confié au département en charge de l’Education nationale.

Selon le ministre Bilgo, les deux ministères travaillent de pair pour la réussite de cet examen. « C’est une franche collaboration, une transmission d’expertises et d’expériences », a-t-il poursuivi.

« Nous sommes dans une dynamique de faire en sorte que les examens se passent bien pour l’ensemble des enfants et des élèves du Burkina Faso », a-t-il affirmé.
Il a par ailleurs ajouté qu’il travaille en synergie avec l’armée et les gouverneurs pour que les zones d’insécurité aient des examens sécurisés.

« Nous compatissons à la douleur des élèves victimes de l’insécurité et nous mettons tout en œuvre pour que ces élèves déplacés internes puissent assister à ces examens et qu’ils puissent avoir les chances de réussite », a relevé le ministre Lionel Bilgo, à l’égard des élèves déplacés internes.

Pour lui, c’est un élan de solidarité à ces élèves déplacés internes. « Certains ont eu des cours de soutiens, d’autres ont été réinscrits dans des établissements et réorientés vers des établissements », a-t-il fait savoir.

Selon la Direction générale des examens et concours (DGEC), les épreuves écrites du Baccalauréat session 2022 vont se dérouler du 12 juin au 07 juillet 2022.

Agence d’information du Burkina

HO/wis

Quitter la version mobile