Burkina-Santé-Covid-Bilan

Burkina/Covid-19 : Environ 135 cas enregistrés quotidiennement entre le 1er et le 12 janvier 2022 (ministre)

Ouagadougou, 14 janvier (AIB)- Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et du Bien -être, Pr Charlemagne Ouédraogo a annoncé que le Burkina Faso a comptabilisé 1 626  nouveaux cas de Covid-19, soit en moyenne 135  cas par jour entre le 1er et le 12 janvier 2022.

«  Au cours de la période du 1er au 12 janvier 2022, le pays a comptabilisé 1 626  nouveaux cas confirmés, soit un nombre moyen de 135 cas par jour », a déclaré vendredi, le ministre de la Santé, Pr  Charlemagne Ouédraogo.

De son avis, six personnes sont malheureusement décédées  à la même période, à cause de la maladie à coronavirus.

M. Ouédraogo qui s’exprimait à Ouagadougou, à l’occasion d’un point de presse sur la situation de la Covid-19 a précisé que la maladie a connu une augmentation du nombre de cas ces quatre derniers mois.

Pour lui, cette situation traduit une recrudescence des cas correspondant à  une troisième vague débutée le 13 décembre dernier.

Pr Charlemagne a signalé que son département a mis en place un mécanisme depuis plusieurs semaines pour détecter les différents variants de la Covid-19 que sont Alpha, Delta et Omicron, etc.

Il a expliqué que  les analyses des échantillons prélevés ont été possibles avec la collaboration de l’Organisation  mondiale de la santé (OMS) et des laboratoires nationaux de référence.

Le ministre de la santé a souligné que malgré les efforts de tous les acteurs de la riposte contre la Covid-19, la situation  actuelle  continue d’interpeller les Burkinabè.

Il a fait remarquer que les analyses ont relevé (entre le 1er et le 12 janvier 2022) 462  cas  qui ont été pris en charge dans les hôpitaux du pays.

Charlemagne Ouédraogo a noté que parmi ces cas graves, 460 ont été vaccinés contre deux qui n’ont pas reçu leur vaccin et sont malheureusement décédés.

D’après lui, la plupart des cas est liée à  l’association d’autres maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle.

Le patron du département de la  santé a invité les citoyens à se faire vacciner contre la Covid-19  et à se départir de toute rumeur sur la question.

Il  a indiqué que les Burkinabè peuvent se faire vacciner avec des vaccins tels que AstraZeca, Pfizer, Johnson and Johnson, Sinopharm, Sinovax, afin de se prémunir de la maladie à coronavirus.

Charlemagne Ouédraogo a renchéri qu’une cellule de régulation a été mise en place pour orienter les cas graves et ceux nécessitant des soins soutenus vers les hôpitaux de référence.

« L’ensemble des cas diagnostiqués fait l’objet  d’un suivi en ce qui concerne la prise en charge et à l’évolution de la maladie », a-t-il dit .

A l’en croire, une deuxième campagne de vaccination de la Covid-19 est prévue au mois de février  prochain dans toutes les régions du Burkina Faso.

Notons qu’à la date du 8 janvier 2022, 1 million 168 mille 177 personnes ont été vaccinées contre la Covid-19 au Burkina.

Le pays  enregistre 20 047 cas confirmés, 18 355 guérisons et 339 décès à la date du 12 janvier 2022.

Agence d’information du Burkina

NO/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here