Burkina-Diplomatie-Accréditation

Burkina : Neuf nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créances au président Kaboré

Ouagadougou 12 janv. 2022 (AIB)-Les ambassadeurs du royaume des Pays-Bas, du Canada, du Ghana, du Royaume de Suède, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, de la Roumanie, du Koweït et de la Norvège ont présentés mardi leurs lettres de créance au président du Faso.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume des Pays-Bas auprès du Burkina Faso est Esther Johanna Elisabeth Loeffen. Elle va résider à Ouagadougou.

Juriste de formation, Madame Esther Johanna Elisabeth Loeffen a précédemment occupé les postes de Conseiller justice et sécurité à Kampala (en Ouganda), de chef adjoint de la section économique à Berlin (Allemagne), et d’ambassadeur adjoint à Khartoum (Soudan) et à Bujumbura (Burundi).

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume des Pays-Bas auprès du Burkina Faso Madame Esther Johanna Elisabeth Loeffen présentant ses lettres de créance au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré

Le Burkina Faso et le Royaume des Pays-Bas ont signé un cadre de coopération le 20 mai 1976.

Cette coopération concerne essentiellement les domaines de l’éducation, de la santé, de la promotion de la bonne gouvernance et du genre.

Le Royaume des Pays-Bas figure également parmi les principaux bailleurs de fonds dans les secteurs de l’éducation et de la santé.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume des Pays-Bas auprès du Burkina Faso est né le 14 octobre 1973.

Mme Lee-Anne Christine Hermann est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou.

La coopération entre le Burkina Faso et le Canada remonte au début des années 60.

Elle couvre essentiellement les domaines de l’aide au développement, de la promotion de la démocratie, de la paix, de la sécurité, de l’égalité de genre, de l’accès universel à l’éducation de base, du renforcement du pouvoir des femmes et des filles et celui des liens commerciaux et économiques.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada auprès du Burkina Faso Mme Lee-Anne Christine Hermann

Madame Lee-Anne Hermann, a intégré le département des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada en 1994.

Dans les missions diplomatiques du Canada, elle a été respectivement deuxième secrétaire au Zimbabwe, premier secrétaire aux investissements de 1999 à 2003 à Berlin et conseiller politique en République de Côte d’Ivoire de 2006 à 2009.

Depuis 2019, elle était consul et déléguée principale au commerce à Düsseldorf en Allemagne.

Titulaire d’un Master en Commerce international et d’un diplôme de troisième cycle en Relations internationales, de l’Académie diplomatique de Vienne, la diplomate est née en mars 1967 à Toronto.

M. Boniface Gambila Adagbila est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république du Ghana auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou.

La coopération entre les deux pays est fondée sur le partage d’un même espace ethnoculturelle et agro-écologique.

Cette relation naturelle est encadrée par une coopération formelle dès le lendemain des indépendances avec la signature en 1971, d’un Accord-cadre général de coopération et la création d’une Commission conjointe permanente de coopération.

M. Boniface Gambila Adagbila est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république du Ghana auprès du Burkina Faso

Les deux pays entretiennent des relations fructueuses dans plusieurs domaines dont la coopération politique et administrative, la défense et la sécurité, l’énergie, l’agriculture, l’environnement, les ressources en eau, le commerce et l’industrie, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, la formation professionnelle, la jeunesse et l’emploi, la santé, la justice.

L’un des temps forts de cette coopération est la visite d’amitié et de travail du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré en République du Ghana en septembre 2018.

Au cours de cette visite, les échanges entre les deux présidents ont porté sur l’effectivité de l’interconnexion électrique Bolgatanga-Ouagadougou, le projet d’interconnexion ferroviaire, la construction du pipeline et du chemin de fer, la question de la libre circulation des personnes et des biens, les défis sécuritaires auxquels font face le Burkina Faso et la République du Ghana.

Monsieur Boniface Gambila Adagbila a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à l’Autorité du Fleuve de la Volta et au Programme national du service national de Développement.

Mme Maria Sargren est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Suède auprès du Burkina Faso avec pour résidence Ouagadougou.

Le Burkina Faso et la Suède entretiennent des relations diplomatiques depuis les années 1990.

Une agence Suédoise de coopération internationale au développement (ASDI) est ouverte à Ouagadougou depuis 2001.

Mme Maria Sargren est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Suède auprès du Burkina Faso

La coopération suédoise est axée sur la promotion d’un développement macro-économique stable, d’une croissance économique soutenue dans le respect de l’environnement et d’une croissance durable du secteur agro-pastorale afin d’augmenter le revenu et la sécurité économique en tenant compte de la sauvegarde de l’environnement.

La diplomate Sargren à occupé de hautes fonctions au sein du ministère Suédois des Affaires Etrangères.

Elle a été entre autre chef de section du département de la coopération au développement, puis directrice adjointe au département pour les affaires de l’Union Européenne.

Hors de son pays, elle a été second secrétaire à la représentation permanente auprès des Nations-Unies et au Zimbabwe et ministre conseiller à la représentation permanente auprès de l’UE.

Titulaire d’une Licence en Sciences Politiques et Communication et d’un DES en Relations Européennes et Internationales, Mme Maria Sargren est née en 1966 et est mère de deux enfants.

M. Lamine Ouattara est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république de la Côte d’Ivoire auprès du Burkina Faso.

Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont conclu un traité d’amitié et de coopération (TAC) en juillet 2008 pour renforcer leur coopération déjà existante avec la Commission Mixte de Coopération qui servait de cadre de suivi de leurs relations de partenariat.

Depuis, neuf Conférences au Sommet se sont tenues de façon alternative en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, dont la dernière a eu lieu du 25 au 28 juillet 2021 en République de Côte d’Ivoire.

M. Lamine Ouattara est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république de la Côte d’Ivoire auprès du Burkina Faso

L’arrivée du nouvel ambassadeur Lamine Ouattara renforce davantage cette coopération.

Il a exercé au ministère de la Culture en qualité d’adjoint au directeur régional de la culture d’Abengourou de 1987 à 1996.

M. Ouattara a occupé plusieurs autres fonctions dont celles de conseiller de 2016 à 2019 et de Chargé d’Affaires par intérim de mars 2019 à janvier 2020 de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Arabie Saoudite. Il a pour résidence à Ouagadougou.

M. Hadrammah M. Sidibeh est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république de Gambie auprès du Burkina Faso avec résidence Dakar (Sénégal).

La coopération entre le Burkina Faso et la République de Gambie s’est limitée dans le cadre sous régionale de la CEDEAO.

La coopération entre notre pays et la Gambie se manifeste essentiellement au niveau sous régional dans le cadre de la CEDEAO et dans les instances de l’Union africaine et des Nations unies où les deux pays ont des concertations régulières à l’effet d’harmoniser leurs points de vue sur les questions d’intérêt commun.

M. Hadrammah M. Sidibeh est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république de Gambie auprès du Burkina Faso

M. Hadrammah M. Sidibeh a d’abord été comptable principale de SOS Childrens villages puis de l’ONG TANGO.

Il a ensuite occupé la fonction de comptable principal puis de directeur financier du Campus de Brikama de l’Université de la Gambie.

Comptable de formation, le diplomate gambien était jusqu’en septembre 2020, ministre de la Jeunesse et des Sports de son pays. Il a pour résidence Dakar au Sénégal.

M. Nicolae Nastase est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Roumanie auprès du Burkina Faso.

La coopération entre la Roumanie et le Burkina intéresse essentiellement les domaines de l’éducation et de la sécurité.

En outre les deux pays se soutiennent réciproquement dans les instances internationales.

Il existe entre le Burkina Faso et la Roumanie un cadre de coopération qui s’inscrit essentiellement dans les domaines de l’éducation, de la sécurité et du soutien réciproque dans les instances internationales.

M. Nicolae Nastase est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Roumanie auprès du Burkina Faso

Le nouvel ambassadeur Nicolae Nastase a occupé plusieurs postes au sein des missions diplomatiques et consulaires Roumanienne.

Titulaire d’un doctorat en sciences politiques, M. Nicolae Nastase a été Représentant permanent adjoint et ambassadeur de son pays auprès du Conseil de l’Europe.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Roumanie dans notre pays aura sa résidence à Dakar au Sénégal.

Mohammed Abdallah Al-Khalidi est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat du Koweït auprès du Burkina Faso.

Le Burkina Faso et l’Etat du Koweït entretiennent des relations de coopération depuis 1975.

Cette coopération qui s’est renforcée en 1983 par la signature d’un accord-cadre, couvre des projets de développement avec notamment la construction de routes, de barrages et de retenues d’eau.

Mohammed Abdallah Al-Khalidi est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat du Koweït auprès du Burkina Faso

Entre 2011 et 2021, l’Etat du Koweït a investi plus de 37 milliards de FCFA dans la réalisation de plusieurs projets dans notre pays.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat du Koweït dans notre pays, qui représente également son pays au Ghana où il réside, a occupé des fonctions diplomatiques au Pakistan, aux Emirats arabes unis, en Syrie et en Algérie.

Avant sa fonction actuelle, il occupait le poste de consul général de son pays à Karachi (Pakistan) de 2013 à 2019.

Vegar Sundsbo Brynildsen est le nouveau diplomate extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Norvège auprès du Burkina Faso.

Bien que les relations entre le Royaume de Norvège et le Burkina Faso ne soient pas très développées, la Norvège accorde un appui financier à notre pays à travers des organisations non-gouvernementales et les institutions onusiennes.

Avant sa nomination, le diplomate norvégien occupait le poste de directeur adjoint du département du développement durable au ministère des Affaires étrangères de son pays.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Norvège auprès du Burkina Faso Vegar Sundsbo Brynildsen (à gauche) a remis ses lettres de créance au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré

Il a successivement occupé les fonctions de deuxième secrétaire à l’Ambassade à Caracas, de premier secrétaire puis de ministre-conseiller à l’Ambassade à Paris.

Né en 1968 en Norvège, Vegar Sundsbo Brynildsen est titulaire d’un master en Administration Publique et d’un master CEMS en Management International.

Il représente également la Norvège au Mali et aura pour résidence Bamako.

Agence d’information du Burkina

CK-FBS/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here