Burkina-Anniversaire-Commémoration

Dori : La fête de l’indépendance  commémorée dans la sobriété au Sahel

Dori, 13 déc. 2021 (AIB)-La région du Sahel a commémoré samedi, le 61e anniversaire de l’accession à la souveraineté nationale et internationale du Burkina Faso dans la sobriété.

La commémoration s’est tenue sous le thème : « réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement du Burkina Faso ».

« La commémoration du 61e anniversaire du Burkina Faso se tient dans un contexte de dégradation de la situation sécuritaire, avec des attaques et agressions de groupes terroristes qui endeuillent les familles et occasionnent de nombreux déplacés internes », a déclaré le gouverneur de la région du Sahel, colonel-major Salfo Kaboré.

Le gouverneur a rappelé l’attaque du détachement de gendarmerie de Inata, dans la province du Soum le dimanche 14 novembre dernier ayant occasionné la mort d’une cinquantaine des Forces de défense et de sécurité (FDS) ainsi que des civils.

Pour lui, ce drame a engendré une vive émotion à l’échelle nationale et la situation sécuritaire est restée très critique durant le mois de novembre 2021 dans la région du Sahel.

Le colonel-major a indiqué que chacune des quatre provinces de la région, a connu une recrudescence des attaques terroristes.

Il a insisté sur l’appel du président Kaboré au rassemblement autour des vaillantes forces combattantes et des valeurs fondatrices de la république.

Et aussi à l’engagement de la Nation toute entière à consentir l’effort de guerre et à l’union sacrée des filles et des fils de la patrie dans la lutte implacable contre le terrorisme.

Le gouverneur a assuré qu’il a foi que le Burkina Faso sortira victorieux de cette guerre injuste qui lui est imposée.

Le gouverneur du Sahel colonel-major Salfo Kaboré, a assuré qu’il a foi que le Burkina Faso sortira victorieux de cette guerre injuste qui lui est imposée

Selon lui, pour y arriver, il est indispensable que l’ensemble des Burkinabè œuvre à la réconciliation véritable pour reconnaitre la cohésion sociale et la paix.

C’est dans cette optique, qu’il a dit avoir invité le 13 octobre dernier, les filles et les fils de la région du Sahel à échanger sur la dégradation du contexte sécuritaire en vue d’y trouver des solutions adéquates.

Il a souhaité un prompt rétablissement et exprimé sa compassion ainsi que sa solidarité aux Personnes déplacées internes (PDI).

La cérémonie s’est achevée par la décoration de 73 récipiendaires dont 11 dans l’ordre de l’Etalon, 44 dans l’ordre de mérite et 18 au titre des Collectivités territoriales.

Le gouverneur de la région du Sahel leur a exprimé ses félicitations et les a exhortés à maintenir le cap.

Agence d’information du Burkina

SN/hb/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here