Fada N’Gourma : Une femme jalouse saccage la voiture de son époux

 Fada N’Gourma, 07 déc. 2021(AIB)-Une femme a saccagé hier lundi avec rage, le véhicule de son mari stationné devant une cour commune abritant des serveuses de bar, avant de se rendre compte que le conducteur du jour, n’est rien d’autre qu’un garagiste qui s’est offert une virée avec la voiture d’un client…

Lors d’un bref séjour à Fada N’Gourma, Kantigui a été témoin d’une scène toute aussi rocambolesque que scandaleuse, le lundi 06 décembre 2021. En effet, pendant que Kantigui prenait un verre dans une buvette, une jeune dame, folle de rage, a débarqué, sans crier gare, devant une cours commune, située à un jet de pierre de ladite buvette.

Sans dire mot à personne, elle s’est mise à vandaliser la voiture de son époux qui était stationnée à l’entrée de ce «célibatérium» dont la majorité des locataires sont des serveuses de bar.

En fait, selon plusieurs personnes, témoins également de la scène, la dame a été informée par une proche que son homme serait allé s’envoyer en l’air avec l’une de ses serveuses qui sont considérées, à tort ou à raison, comme des filles de «joies».

Mal lui en a pris de réagir ainsi puisqu’elle vient de se rendre compte que c’est le garagiste de son mari qui a stationné le véhicule à cet endroit.

«Au moment où la femme déversait sa colère sur la voiture, le garagiste se trouvait dans la maison de l’une des filles de bar», a-t-on murmuré à Kantigui.

Alerté par le vacarme, le mécanicien est venu constater les dégâts.

Le véhicule est violemment caillassé, pendant que la dame tremblait comme une feuille. Le garagiste s’est décidé d’informer le propriétaire du véhicule de la situation.

Ce dernier ne voulait rien savoir du tout. Il aurait dit au mécanicien qu’il passera au garage, dans l’après-midi, comme convenu, pour récupérer sa voiture.

Aux dernières nouvelles, les oncles et frères du propriétaire du véhicule ont décidé de régler l’affaire «en famille».

Agence d’information du Burkina

Attention: photo d’illustration

Retrouvez des faits divers tous les mercredis dans la rubrique  »Kantigui » du quotidien Sidwaya ou sur sidwaya.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here