Burkina-Terrorisme-Attaque-Riposte

Nayala/Commissariat de Gassan : Des hommes armés « mis en déroute » 

Ouagadougou, 2 déc. 2021 (AIB)- La « prompte riposte » des policiers a mis déroute des hommes armés qui ont attaqué, la nuit dernière, le Commissariat de police de Gassan, dans la province du Nayala, a-t-on appris de source policière.

Selon le communiqué dont l’AIB a reçu copie, c’est dans la matinée du jeudi 2 décembre 2021, aux environs de 5 heures, que le Commissariat de police du district de Gassan, dans la province du Nayala, région de la Boucle du Mouhoun, a été la cible d’une attaque perpétrée par des individus armés.

« La prompte riposte des éléments dudit commissariat a mis en déroute ces bandits armés et les a obligés à battre en retraite », peut-on lire.

Le document signé de la Direction de la communication et de relation publique de la police nationale signale qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans le rang de la police nationale, mais que l’« on note cependant quelques dégâts matériels ».

A travers l’écrit, le Directeur général de la police nationale salue « la bravoure et le professionnalisme des éléments engagés à ce poste en particulier et de façon générale sur le territoire national ».

Il invite, par ailleurs, les populations à plus de collaboration avec les Forces de défense et de sécurité (FDS) présentes sur le terrain dans la lutte contre le terrorisme.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here