Bobo-Dioulasso-Manifestations

Bobo-Dioulasso : Des manifestants déterminés à se faire entendre dispersés par les forces de l’ordre

Bobo-Dioulasso, 27 nov. 2021 (AIB)-Réunis aux environs de 8 heures à la place Tiéfo Amoro, à l’appel de certaines Organisations de la société civile (OSC) pour dénoncer la gestion de la crise sécuritaire, des manifestants ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène par des éléments de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), a constaté le correspondant de l’AIB.

Déterminés à se faire entendre, les manifestants, constitués essentiellement de jeunes, se sont réorganisés pour se retrouver au gouvernorat et à la place de la  Nation où ils ont encore été mis en déroute.

« Tant qu’eux (ndlr CRS) ne seront pas fatigués, nous nous sommes là pour toute la journée », a lâché un manifestant gonflé à bloc pour en découdre avec la sécurité.

« Cette riposte va amener les enfants au vandalisme », a lâché un passant qui déplore la course poursuite entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Dans la ville de Bobo-Dioulasso, la plupart des commerces ont fermé par crainte de subir des pillages.

Agence d’information du Burkina

KF/hb/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here