Burkina-Sécurité-Association-Déclaration

Burkina : Le Mouvement des jeunes socialistes appelle à la mutualisation des forces contre le terrorisme

Ouagadougou, 26 nov. 2021 (AIB)-Le président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), Lionel Gourma a affirmé jeudi à Ouagadougou, que seule la mutualisation des forces permettra de venir à bout du terrorisme au Burkina Faso.

« Toutes les forces sociales (…) ont l’obligation de mutualiser leurs efforts pour que nous puissions sortir de cette longue parenthèse cauchemardesque », a indiqué le président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), Lionel Gourma.

Selon lui, les Burkinabés ne doivent pas disperser leurs énergies dans des querelles concernant notamment la démission du président du Faso, l’accusation de la France, la libération du général Diendéré et le retour de l’ancien chef d’Etat, Blaise Compaoré.

« Le terrorisme est notre ennemi commun et il faut se garder de vouloir à tout prix chercher un bouc émissaire », a souligné M. Gourma.

« C’est en discutant, en se donnant des idées que nous pourrions l’un dans l’autre venir à bout de ce phénomène qui créé tant de désolation dans notre pays », a-t-il laissé entendre.

Il a noté que le Burkina Faso est impuissant face au terrorisme à cause de la mésentente et le manque d’unité au sein de la population.

Le MJS propose que le président du Faso prenne ses responsabilités afin de régler la cacophonie qui sévit au sein de la hiérarchie des Forces de défense et de sécurité (FDS).

Selon  Lionel Gourma, « le gouvernement doit émettre des bons de guerre afin de mieux financer intérieurement la lutte contre le terrorisme ».

Il propose la nomination des chefs d’états major particuliers dans les zones à haut risques d’insécurité notamment au Nord, à l’Est, au Sahel et dans la Boucle du Mouhoun.

Rappelons que le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) est un organisme de réflexion et d’intervention propre aux jeunes qui œuvre au profit de la jeunesse.

Agence d’information du Burkina

CYR/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here