Burkina-UEMOA-Objectifs

Burkina : L’UEMOA présente sa feuille de route aux Partenaires techniques et financiers

Ouagadougou, 25 nov. 2021 (AIB)-La Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a présenté jeudi, aux Partenaires techniques et financiers, sa feuille de route dénommée Cadre d’actions prioritaires (CAP) pour la période 2021-2025.

Selon le président de la commission de l’UEMOA Abdoulaye Diop, « le CAP 2021-2025 a pour ambition de donner une grande visibilité aux interventions de l’UEMOA à travers la réalisation d’actions phares susceptibles de donner un nouvel élan au processus d’intégration en cours ».

M. Diop s’exprimait jeudi, lors de la réunion d’échanges de la Commission de l’UEMOA avec les partenaires techniques et financiers (PTF), pour leur présenter le CAP 2021-2025.

« La mise en œuvre du CAP 2021-2025 devrait avoir des retombées positives sur la relance des économies éprouvées par la crise sanitaire » selon Abdoulaye Diop

« La mise en œuvre du CAP 2021-2025 devrait avoir des retombées positives sur la relance des économies éprouvées par la crise sanitaire », a-t-il dit.

Il a aussi ajouté que la relance économique peut contribuer à la promotion de la paix et de la stabilité des pays de l’Union.

« Le financement du CAP sera dans une large mesure assuré sur les ressources propres de l’Union pour marquer notre volonté de créer un effet catalyseur autour de ce programme », a indiqué M. Diop

Pour lui, les ressources extérieures attendues devraient traduire la solidarité de la communauté internationale vis-à-vis de l’Union.

L’idée d’élaboration du CAP 2021-2025 a germé dès la prise de fonction du collège des commissaires présidé par Abdoulaye Diop.

Le Président Diop a énuméré les résultats escomptés du CAP 2021-2025 qui sont la consolidation du marché commun dans l’opérationnalisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), la durabilité environnementale, le changement climatique et l’employabilité des jeunes.

Il a aussi cité l’amélioration de la liberté de circulation et le développement des infrastructures économiques et sociales.

Le Cadre d’actions prioritaires 2021-2025 de la Commission de l’UEMOA a trois objectifs stratégiques dont le premier est d’« accélérer la convergence économique et approfondir le marché commun », a souligné M. Diop.

Il a cité les deux autres objectifs qui visent à « consolider les actions sectorielles structurantes pour un espace économique viable (et) renforcer la gouvernance et la performance organisationnelle ».

L’idée d’élaboration du CAP 2021-2025 a germé dès la prise de fonction du collège des commissaires présidé par Abdoulaye Diop.

Il s’agissait selon le président de la commission « de se doter d’un instrument de planification et de pilotage de ses interventions phares au cours des quatre prochaines années de son mandat ».

Agence d’information du Burkina

HB/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here