Burkina: Le gouvernement ferme les écoles à cause des éventuelles manifestations du samedi
Ouagadougou, 25 nov. 2021(AIB)-«En vue de préserver la sécurité des élèves, des enseignants et du personnel administratifs» en rapport avec les protestations prévues samedi contre la recrudescence des attaques terroristes, l’exécutif burkinabè a décidé de fermer les écoles vendredi et samedi sur toute l’étendue du territoire nationale.
Le maire de Ouagadougou Armand Beouindé a aussi demandé aux responsables de la police et de la gendarmerie d’empêcher l’organisation de marches dans la capitale parce qu’il n’a pas été saisi.
La recrudescence des attaques terroristes, avec la perte de près de 80 personnes en dix jours, ont révolté de nombreux citoyens dont certains appellent à manifester samedi pour exiger le départ du chef de l’Etat.
D’autres voix estiment qu’un changement anticonstitutionnel de pouvoir, va précipiter le pays dans le chaos.
Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here