Burkina-Presse-Revue

Burkina : Justice, terrorisme et développement s’imposent à la une des quotidiens

Ouagadougou, 23 nov. 2021 (AIB)- Les journaux burkinabè de ce mardi traitent essentiellement de sujets de développement et de terrorisme, ainsi que de justice, avec le procès relatif à l’assassinat du président Thomas Sankara.

Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, met en exergue : « Procès Thomas Sankara : Le témoin Boukary Douamba charge Jean Pierre Palm», revenant ainsi sur l’audience de la veille.

Ace sujet, le quotidien national Sidwaya titre : « Procès Thomas Sankara : Quand +Kadhafi+ se cache chez une dolotière », avant de relater que quatre témoins ont comparu le lundi 22 novembre 2021 au Tribunal militaire de Ouagadougou délocalisé à la salle de banquet de Ouaga 2000 dans le cadre du procès de l’affaire Thomas Sankara et 12 autres victimes.

Selon le journal, hier lundi, il s’est agi des auditions des témoins tel que le médecin militaire Bognessan Arsène Yé, l’adjudant-chef major de gendarmerie à la retraite, Boukary Kouliga Douamba dit Kadhafi, l’adjudant-chef Patrice Ouédraogo et l’adjudant-chef major Victor Zongo.

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, signale que « des agents de renseignement (étaient) à la barre ».

Pendant ce temps, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso, barre à sa Une : « Surfacturation, vente de produits prohibés, exercice illégal de biologiste : Huit agents du CSPS de Toussiana prennent de lourdes peines ».

Le journal revient ainsi, sur le délibéré du procès de huit agents du Centre de santé et de promotion sociale (CSPS), tenu la veille au Tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso.

Sous un autre chapitre, le même quotidien informe que le Syndicat national de travailleurs de l’administration des douanes (SYNATRAD) est en séminaire syndical à Bobo-Dioulasso, du 22 au 26 novembre 2021.

Pour sa part, Sidwaya, le quotidien national, renseigne que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tient du 19 au 23 novembre à Ouagadougou, un séminaire international de partage d’expériences sur les filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le journal aborde aussi le Plan national de développement sanitaire 2021-2030, mentionnant que « près de 9 000 milliards de F CFA (sont) à mobiliser ».

Sidwaya s’est intéressé à l’attaque terroriste perpétrée, hier au camp de gendarmerie de Foubé, dans la province du Sanmatenga, Centre-nord, titrant : « une dizaine de civils et 9 gendarmes tombés ».

Le drame est évoqué dans Le Pays à travers sa rubrique ‘’Révélations’’ où il fait remarquer que neuf gendarmes ont perdu la vie et d’autres portés disparus dans l’attaque contre le détachement militaire de Foubé, dans la nuit de dimanche à lundi.

Le même quotidien privé, dans sa rubrique ‘’Mardi politique’’ donne la parole à l’ancien ministre de la Communication, Mahamoudou Ouédraogo qui estime qu’« il est illusoire de penser que nous pouvons vaincre le terrorisme sans que la famille burkinabè ne soit réunie à nouveau ».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here