LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 17 NOVEMBRE 2021

 

SOKOLKA (Pologne) – Les forces de sécurité polonaises ont fait usage de gaz lacrymogène et déployé des canons à eau pour repousser des migrants qui leur jetaient des pierres en tentant mardi de traverser la frontière à partir du Bélarus, qui a de son côté accusé la Pologne de vouloir « aggraver la situation ».

 

EREVAN – L’Arménie a annoncé mardi avoir conclu une trêve avec l’Azerbaïdjan, avec la « médiation » de la Russie, après une journée de combats près de la région disputée du Nagorny-Karabakh, qui a fait craindre la reprise d’une guerre entre Bakou et Erevan. Un soldat arménien a été tué et plusieurs autres ont été blessés dans ces affrontements.

 

MOSCOU – La Russie a admis mardi avoir pulvérisé un de ses satellites en orbite par un tir d’essai de missile, tout en jugeant « hypocrites » les déclarations de Washington qui l’accuse d’avoir mis en danger l’équipage de la Station spatiale internationale (ISS). Moscou a fait feu de la Terre sur un vieux satellite soviétique à l’occasion d’un test qui, selon Washington, a généré un « nuage » de débris potentiellement dangereux pour la station orbitale et une foule de satellites.

 

RANGOUN – La junte birmane resserre encore son étau judiciaire contre l’ex-dirigeante Aung San Suu Kyi, inculpée pour « fraude électorale » lors des législatives de 2020, un scrutin remporté haut la main par son parti.

 

WASHINGTON – Joe Biden et Xi Jinping se sont parlé pendant plus de trois heures mais sont restés à couteaux tirés sur Taïwan, le président chinois exhortant son homologue américain de ne pas « jouer avec le feu » sur cette question brûlante.

 

LAGOS – Les forces de sécurité du Nigeria ont commis ce qui s’apparente à un « massacre » en tirant sur des manifestants pacifiques en octobre 2020 à Lagos, a conclu une commission indépendante, contredisant la version défendue sans relâche par le gouvernement fédéral.

 

LA HAVANE – La présence policière et l’arrestation de meneurs de la dissidence cubaine ont empêché ceux-ci de mener à bien lundi leur manifestation, interdite par les autorités, qui ont raillé une « opération ratée » des Etats-Unis, lesquels ont dénoncé une manoeuvre pour « faire taire » les protestataires.

 

LIVERPOOL (Royaume-Uni) – La police antiterroriste britannique passe au crible le profil d’Emad Al Swealmeen, mort dans l’explosion d’un taxi dimanche à Liverpool (nord de l’Angleterre) qui est, selon des médias britanniques, un demandeur d’asile converti au christianisme.

 

BENGHAZI (Libye) – L’homme fort de l’Est de la Libye Khalifa Haftar s’est porté mardi candidat à la présidentielle de décembre, deux jours après un fils de Mouammar Kadhafi, deux hommes aux penchants autoritaires qui risquent selon leurs détracteurs de torpiller le passage du pays à la démocratie.

 

GUAYAQUIL (Equateur) – Militaires et policiers équatoriens ont repris mardi le contrôle de la prison de Guayaquil, dans le sud-ouest de l’Equateur, où de violents affrontements entre détenus ont fait 68 morts en fin de semaine dernière, a-t-on appris de source officielle.

 

KAMPALA – Au moins trois personnes ont été tuées et 33 blessées mardi, selon la police, dans la capitale ougandaise Kampala lors d’un double attentat suicide revendiqué par l’organisation jihadiste Etat islamique (EI).

 

GENEVE (Suisse) – Le géant pharmaceutique américain Pfizer a accepté de laisser diffuser sa pilule anti-Covid – une fois autorisée – au-delà des pays riches pour mieux combattre une pandémie qui fait des ravages depuis près de deux ans.

 

GRANDE-SYNTHE – Un campement d’environ un millier de migrants a été évacué mardi par les forces de l’ordre dans le nord de la France à Grande-Synthe, sur fond de tensions entre Paris et Londres autour de la question migratoire et de contestation du traitement réservé aux exilés sur le littoral français.

 

FRANCFORT – Impatiemment attendu par Moscou, le démarrage du gazoduc controversé Nord Stream 2 entre la Russie et l’Allemagne subit un contretemps avec la décision, mardi, du régulateur allemand de l’énergie de suspendre son approbation à cause d’un obstacle juridique.

 

LONDRES – Les accusations visant le défenseur international français de Manchester City Benjamin Mendy, 27 ans, se sont alourdies mardi: deux nouveaux viols sont reprochés par la justice anglaise au joueur, qui doit être jugé fin janvier.

 

WASHINGTON – La consommation est en hausse aux États-Unis, malgré les pénuries et l’inflation, de bon augure alors que débute la saison des fêtes de fin d’année qui sera lancée dans dix jours par le Black Friday.

 

NAIROBI – Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a entamé mercredi à Nairobi son premier voyage en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions, centré sur la démocratie et le changement climatique, mais les crises en Ethiopie et au Soudan devraient remettre la sécurité au menu.

 

PARIS – Guanyu Zhou va entrer en 2022 dans l’histoire de la F1 et de son pays: il deviendra en mars le premier Chinois à prendre le départ d’un Grand Prix dans la catégorie reine du sport auto, au volant d’une monoplace de l’écurie Alfa Romeo.

 

NEW YORK (Etats-Unis) – Conséquence de leur divorce, la vente d’une partie de la collection d’art moderne et contemporain du richissime couple new-yorkais Macklowe a totalisé 676 millions de dollars en une soirée d’enchères mémorable lundi soir chez Sotheby’s.

(afp)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here