Burkina-Développement-Agriculture-Caravane

Burkina : Une organisation organise une caravane pour promouvoir les semences agricoles et  l’agroécologie

Ouagadougou, 15 nov. 2021 (AIB)-La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau Ouest Africaine (CGLTE-OA) organise la 3e édition de la caravane de la convergence globale des luttes pour la terre et l’eau afin de promouvoir les semences agricoles et l’agroécologie.

«La 3e édition de la caravane est organisée du 20 novembre 2021 au 11 décembre 2021 », a affirmé le point focal de convergence au Burkina Alassane Nakandé.

Selon Alassane Nakandé, cette caravane se veut une action stratégique de mobilisation, d’élévation de conscience et de plaidoyers auprès de la CEDEAO et de l’UEMOA pour la promotion des semences paysannes et de l’agro écologie.

« C’est une stratégie de pouvoir progressivement aborder les questions spécifiques qui émergent dans les différents pays concernant les questions de terre, de l’eau et d’accès aux ressources naturelles », a-t-il ajouté.

Cette 3e édition de la caravane de la convergence globale des luttes pour la terre et l’eau concerne 5 pays à savoir la Gambie, le Sénégal, la Guinée Bissau, la Guinée et la Sierra Léone.

Pour M. Nakandé, la stratégie est de parcourir plusieurs pays afin que chaque pays se sente interpeller du fait que cela peut ternir ou renforcer l’image du pays par rapport aux dispositions internationales qui sont prises.

Le lancement aura lieu en Gambie le 20 novembre 2021 et la signature du livre d’or se tiendra le 11 décembre 2021 en Sierra Léone.

Plusieurs thématiques seront au cœur de cette caravane entre autre l’amélioration à l’accès à l’eau potable pour l’agriculture urbaine  et l’accès à des semences de qualité pour améliorer l’agriculture familiale.

La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau Ouest Africaine (CGLTE-OA) est un mouvement social de base qui lutte pour le maintien des ressources naturelles telles que la terre, l’eau et les semences paysannes entre les mains des communautés.

Elle organise une caravane sous régionale qui mobilise des centaines d’organisations et des milliers de paysans et paysannes tous les 2 ans.

Agence d’information du Burkina

Cyr-Osy/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here