PETANQUE-BFA-MAR-AFR-SPORT-CHAMPIONNAT

Le Maroc remporte le 8e championnat d’Afrique de pétanque devant le Burkina Faso (13-6)

Ouagadougou, 8 nov. 2021 (AIB) – Les Lions de l’Atlas boulistes du Maroc ont remporté dimanche soir au Palais des sports de Ouaga 2000 dans la capitale burkinabè le 8e championnat d’Afrique de pétanque, en battant les Etalons B boulistes par le score de 13 points à 6.

L’équipe marocaine a pris un bon départ dès l’entame en enlevant 3 points au premier mène. Le Burkina Faso a répliqué en marquant 6 points, soit 2 points au 2e mène, 3 points au 3e mène et 1 point au 4e mène.

Après ces 6 points engrangés par la triplette burkinabè, il y eut une interruption de 7 minutes. La partie marocaine ayant estimé que les supporters burkinabè manifestaient trop contre ses joueurs alors que le règlement ne le permet pas.

Il fallu qu’un des organisateurs, notamment l’ancien président du CSC Mathias Tankoano ne descende de sa tribune officielle pour calmer les ardeurs.

« Le temps mort a joué en leur (Marocains : ndlr) faveur puis que nous menions lorsque les Marocains ont demandé un temps mort. S’il n’y avait pas eu ce temps mort on allait gagner facilement le Maroc. Vous aurez remarqué qu’on menait 6-3 et après le temps mort on n’a plus eu de points », a regretté l’entraineur des Etalons boulistes Madi Ouédraogo.

Son joueur Augustin Compaoré fait savoir que « c’est comme ça le jeu de pétanque. Tu peux bien commencer et terminer mal. C’est ce qui nous est arrivé ».

L’équipe du Maroc a ensuite imprimé son rythme et n’a plus concédé de points aux Burkinabè avec un score final de 13 à 6.

L’encadreur de l’équipe du Maroc Abdelatif trouve que « le Burkina a une équipe difficile à battre. Ce qui a fait qu’on a gagné est que j’ai décidé de changer deux de mes joueurs pour les remettre dans le jeu ».

Dans la petite finale, le Tchad a dominé le Madagascar par 13 à 11. Dans cette rencontre les Malgaches menaient par 11 à 1 avant que le Tchad ne fasse une remontée spectaculaire pour gagner la partie.

10 des 16 nations qui ont pris part à la compétition (du 4 au 7 novembre) sont qualifiées pour le championnat du monde prévu en 2022 au Bénin. Il s’agit du Burkina Faso (équipe Numéro 1 et numéro 2), du Niger, de la Tunisie, de la Mauritanie, de l’Algérie, du Maroc du Sénégal, du Tchad et de Madagascar.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here