BURKINA-EDUCATION-SANTE-DROGUE-SENSIBILISATION

Lutte contre la drogue en milieu scolaire :   3737 élèves des Cascades et des Hauts-Bassins  sensibilisés

Ouagadougou, 7 Nov. 2021 (AIB) – Le Secrétariat permanent du Comité national de lutte contre la drogue (SP/CNLD) a sensibilisé du 25 au 30 octobre 2021, 3737 élèves de 17 établissements scolaires des régions des Cascades et des Hauts-Bassins sur les méfaits de l’abus des drogues, a-t-on appris du service de communication de la structure.

La série de sensibilisations sur les méfaits de l’abus des drogues en général a été effectuée par des équipes du  SP/CNLD, sous la supervision de son Secrétaire Permanent, le Contrôleur Général de Police D. Franck Elvis Compaoré.

Cinq jours durant, les équipes du SP/CNLD de Bobo-Dioulasso et de  Banfora conduites respectivement par les Commissaires de Police Lévy Yoda et Jean-Marie Kouraogo, ont vécu au cours de leur communication une bonne ambiance de la part des bénéficiaires d’une part et par les responsables d’établissements d’autres parts.

Ces derniers cités qui ont laissé foisonner les exemples de comportements malencontreux de certains élèves sous l’emprise de ces produits hautement dangereux.

Sur la teneur de la sensibilisation, il s’est agi de façon globale, de chercher auprès des bénéficiaires, à renforcer les facteurs de protection et à réduire les facteurs de risque afin de diminuer les probabilités d’usage de drogues au sein des populations scolaires.

Il s’est agit notamment d’informer les élèves sur la nature des drogues et leurs effets;                     – d’inviter les élèves à s’exprimer sur leur propre perception des drogues, sur leur dangerosité et leur pouvoir additif.

Il s’est également d’amener les élèves à se rendre compte que la plupart des connaissances populaires et des idées reçues sur les bienfaits de la drogue  en sont erronées, inexactes incomplètes ou simplement trompeuses.

Les sensibilisateurs ont par la suite renforcé les compétences psychosociales des élèves.

Les autorités régionales ont reconnu que cette activité de sensibilisation s’inscrit parfaitement dans la vision du ministère en charge de l’éducation dans sa riposte contre la drogue et cela contribuera à protéger les élèves contre le fléau.

Les cibles de cette sensibilisation que sont les élèves, se sont engagées à être des relais auprès de leurs camarades et proches dans cette lutte contre la drogue.

Cette activité de sensibilisation est celle préventive qui s’inscrit dans les programmes prioritaires du SP/CNLD et elle se matérialise par une campagne de sensibilisation pour l’atteinte de l’objectif « une école sans drogue ».
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/ 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here