Infrastructures du 11-décembre

 

Un taux d’exécution global de plus de 60%

 

Ziniaré, (AIB)-Une délégation du gouvernement s’est réjouie, mardi 2 novembre 2021, de l’état d’avancement des travaux de réalisation des infrastructures du 11-Décembre à Boussé et à Ziniaré, dont le taux d’exécution globale est estimé à plus de 60%.

 

C’est la 2e visite officielle des membres de l’exécutif sur les chantiers du 11-Décembre.

Le ministre d’Etat, Clément Sawadogo, les ministres des Infrastructures, Eric Bougouma et de l’Habitat, Bénéwendé Stanislas Sankara, ont fait le déplacement de Boussé et Ziniaré, pour s’assurer de la bonne poursuite des travaux et de leur bonne exécution.

 

A Boussé, ils ont visité les chantiers de réalisation de 8 kilomètres linéaires de route bitumée et de 10 km de réseau de caniveaux.

Leur niveau d’avancement fait ressortir un taux global d’exécution physique de 66% contre un délai consommé de 58%.

 

A Ziniaré, la visite a concerné la cité des forces vives, l’aire du défilé, des voiries, place de la ation et la salle polyvalente.

Selon les entreprises en charge des travaux, les taux d’exécution physique sont sont estimés à, 54,25% pour la voirie, dont 100% pour l’aire du défilé, 74% pour la place de la nation et 80% pour la salle polyvalente.

 

Au regard des délais contractuels, le ministre d’Etat a estimé que les entreprises commises à la réalisation de ces infrastructures présentent des taux globalement satisfaisants.

« C’est en délégation satisfaite que nous avons constaté, des résultats probants pour ce qui concerne les infrastructures essentielles, auxquels les différentes entreprises sont parvenues.

Nous leur avons adressé encouragements et félicitations, mais aussi donné des instructions fermes sur les insuffisances à combler», a indiqué le ministre de l’Administration territoriale, Clément Sawadogo.

 

A l’issue de la visite des chantiers, a eu lieu la première rencontre des comités national et régional d’organisation du 11 décembre 2021 dans la Région du Plateau Central.

Elle a concerné les présidents et vice-présidents des 12 commissions du comité national et des 14 du comité régional d’organisation. Ils ont échangé sur les préparatifs, les activités programmées et/ou à programmer.

 

Le ministre Sawadogo a exhorté les membres des deux comités à se mettre au travail pour offrir des festivités jamais vu.

 

« J’en appelle à votre sens de la fertilité pour faire du 11-décembre 2021 du jamais vu. Il vous faut etre dynamiques, créatifs, ingénieux (…). La région du Plateau Central regorge d’énormes richesses sur le plan culturel notamment et cela ne doit pas être passé sous silence», a-t-il souligné.

 

Par ailleurs président du comité national d’organisation, Clément Sawadogo a invité les commissions à se mettre en synergie pour la conduite des activités qui leur sont dévolues, cela en tenant compte du calendrier des activités majeures de la commémoration.

Aux acteurs régionaux plus précisement, il a demandé d’œuvrer pour une mobilisation des grands jours.

 

Agence d’information du Burkina

Djakaridia SIRIBIE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here