Burkina-Culture-Arts-Développement-

Burkina : Le collectif Wékré s’engage à une professionnalisation du secteur des arts plastiques

Ouagadougou, 03 nov. 2021 (AIB)-Le collectif Wekré a lancé, mercredi à Ouagadougou, la première édition d’Incub’arts qui vise une structuration et une professionnalisation du secteur des arts plastiques au Burkina Faso.

Selon le secrétaire exécutif du Collectif Wekré, Aboubakary Sanga, 30 jeunes burkinabè bénéficieront d’une formation initiale en ligne durant 6 mois.

La formation se tiendra dans 3 disciplines à savoir la critique d’art, le commissariat d’exposition et l’agent d’artistes.

Le projet vise également à assurer aux lauréats un suivi régulier, toujours en ligne, pendant 3 ans après la formation.

L’appel à candidatures comportera plusieurs critères de sélection notamment ceux basés sur les intérêts prouvés des apprenants dans les différentes filières artistiques et ceux sur leur connaissance en informatique.

Le collectif Wekré est une association de droit burkinabè, créé en septembre 2020.

Il a pour objectif principal la promotion, la professionnalisation et le développement de la culture à travers les arts plastiques.

Elle organise annuellement 3 évènements principaux dont les deux premiers sont « Wekré » qui est le marché des arts contemporains de Ouagadougou et « Yiriwa » qui est une exposition d’arts plastiques dans la ville de Bobo Dioulasso.

Le troisième événement est « Incub’arts », le premier incubateur dédié à la formation des jeunes dans les métiers des arts plastiques au Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

CYR/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here