Burkina-Média

Burkina : L’ex correspondant de l’AIB Alassane Neya inhumé à Ouagadougou

 Ouagadougou, 02 nov. 2021(AIB)-L’ex correspondant de l’AIB Alassane Neya (52 ans) a été inhumé lundi en fin d’après-midi au cimetière de Tanlarghin, à l’Est de Ouagadougou.

Alassane Neya, précédemment Directeur de la communication et de la presse ministérielle (DCPM) du ministère en charge de la Jeunesse, était marié et père de trois enfants. Il a été fait officier de l’Ordre de l’Etalon.

Instituteur de formation, Alassane Neya a été le correspondant de l’AIB dans la province du Bazèga (Centre-sud), dans les années 92.

De 2004 à 2006, M. Neya a suivi une formation au Centre de formation professionnelle de l’information (CFPI), actuel Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC) d’où il est sorti avec le diplôme d’assistant en sciences et techniques de l’information et de la communication.

Il a aussi travaillé pour la Direction de la communication et des relations publiques de la présidence du Faso.

En rappel, Alassane Neya a perdu la vie de suite d’un accident de la circulation dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2021.

La Direction générale des Editions Sidwaya dont relève l’AIB, présente ses condoléances les plus attristées à sa famille, à ses collègues et à ses proches.

Agence d’information du Burkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here