Burkina-Armée-Anniversaire

Burkina/61e anniversaire de l’armée : Le président Kaboré appelle à la mobilisation générale

Ouagadougou, 1er nov. 2021 (AIB)- Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à l’occasion de la commémoration du 61e anniversaire des Forces armées nationales et de la cérémonie de prise d’armes, a appelé lundi, à la mobilisation générale pour la lutte contre le terrorisme.

 

«Personne ne viendra nous secourir sauf nous-mêmes et ça, c’est important que l’on comprenne, lorsqu’on parle de la nécessité de se mobiliser, de regarder dans la même direction et de nous engager dans ce combat (contre le terrorisme) », a déclaré le président Kaboré.

Il s’exprimait lundi, à l’issue de la cérémonie commémorative des 61 ans des Forces armées nationales (FAN).

Pour le chef de l’Etat burkinabè, face au terrorisme qui sévit dans le pays, c’est aux Burkinabè dans leur ensemble de mener la lutte pour la défense du territoire.

Selon lui,  « personne ne s’en sortira seul, nous nous en sortirons ensemble ou pas du tout».

Roch Marc Kaboré a rappelé que « l’Armée a 61 ans avec des défis nouveaux, avec des réadaptations nécessaires si nous voulons vaincre l’hydre terroriste».

Le président burkinabè est convaincu que  la lutte contre le terrorisme «sera longue, difficile mais il faut nous armer de courage, d’engagement, de solidarité et d’intérêt pour notre pays».

 

A l’occasion de la célébration des 61 ans des Forces armées nationales, une cérémonie de prise d’armes et de décoration de 175 récipiendaires de la Croix du Combattant a été organisé, le lundi 1er novembre 2021, à la Place de la Nation à Ouagadougou.

Cette distinction a permis de récompenser le personnel et les unités militaires des Forces armées nationales.

Il s’agit de ceux qui, au cours d’opérations nationales ou multinationales, spéciales ou service recommandé, se sont particulièrement illustrés par leur bravoure ou ont été grièvement blessés, portés disparus ou morts au combat sur le territoire burkinabè ou étranger.

 

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here