Burkina-Justice-UEMOA-Cour-Rentrée

UEMOA : La cour de justice prône une communauté des peuples

Ouagadougou, 27 oct. 2021 (AIB)-Le président de la cour de justice de l’UEMOA Daniel Amagoin Tessougué a prôné mercredi, à Ouagadougou, « une communauté économique où les citoyens vont se sentir à l’aise sans tracasseries ».

« Si nous voulons aller à une communauté de droit et à une communauté économique où les citoyens vont se sentir à l’aise sans différentes tracasseries, il est important que les directives de l’UEMOA, soient transposées dans nos lois nationales », a indiqué Daniel Amagoin Tessougué.

M. Tessougué s’exprimait mercredi, lors de la rentrée judiciaire 2021-2022, de la cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Pour le président, les citoyens de l’union doivent sentir rapidement les effets des directives de l’UEMOA, dans le cas de la libre circulation des personnes et des biens.

S’adressant aux dirigeants, il a affirmé qu’ « on ne peut pas être membre d’une communauté et se soustraire à ses obligations ».

Selon lui, les règles de l’UEMOA, doivent être appliquées et respectées dans chaque Etat de l’union.

La seule difficulté selon le président, c’est la mise en œuvre de ces directives.

La ministre en charge de la Justice, Victoria Ouédraogo/Kibora, a promis de voir au niveau de son département, ce qui peut être fait.

« Tous les Etats membres de l’UEMOA ont été interpellé à cet effet et je pense que lorsque le président du Faso sera saisi, il verra à son niveau ce qui peut être fait », a soutenu madame Ouédraogo.

Un hommage a été rendu au regretté  juge Augusto Mendes représentant la Guinée Bissau, décédé en juillet dernier.

La cour de Justice a été créée le 27 janvier 1995 et elle a pour missions de veiller à l’interprétation et à l’application effective du droit communautaire des Etats membres de l’UEMOA.

L’UEMOA regroupe huit Etats membres qui sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Agence d’information du Burkina

HB/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here