Burkina-Cinéma-Fespaco-Ouverture-Chorégraphie

Cérémonie d’Ouverture du Fespaco : Une chorégraphie haut en couleurs servie par Serges Aimé Coulibaly

Ouagadougou, 17 oct. 2021 (AIB)-La cérémonie d’ouverture de la 27e édition du Fespaco a été marqué samedi, par une chorégraphie haut en son, lumière et couleur montée par Serges Aimé Coulibaly et exécutée par plusieurs artistes.

Le spectacle a débuté avec la montée sur scène de la star planétaire du log lift, le Burkinabè Iron Biby qui fut accueilli par des ovations.

Le public a été émerveillé lors des différentes prestations des artistes qui se sont donné corps et âmes pour lui offrir un beau spectacle sur la chorégraphie de Serges Aimé Coulibaly.

Amzy, l’un des espoirs de la musique burkinabè, a souhaité « Bienvenue à Ouaga », aux festivaliers avec sa chanson du même nom et cela dans une chorégraphie qui met en scène plusieurs comédiens comme Souké, Sidiki et Oyou.

Un autre espoir de la musique burkinabè Djély Karim a chanté les valeurs de la culture burkinabè et africaine dans une belle chorégraphie.

Une des grandes voix de la musique burkinabè, Hawa Boussim royalement installé sur un cheval blanc s’est donné le plaisir de présenter au chaleureux public une chorégraphie riche en couleur contant l’histoire de la princesse Yennenga.

Par ailleurs, un hommage fut rendu au père de la révolution burkinabè, le capitaine Thomas Sankara, par les artistes Smockey du Burkina Faso et Didier Awadi du Sénégal.

La star de la musique sénégalaise, Baba Maal, a fait son apparition sur le plateau après le clap de départ donné par le président du Faso pour faire danser à son tour le public.

La 27è édition du Fespaco est prévue du 16 au 23 octobre 2021 avec le Sénégal comme pays invité d’honneur.

Agence d’information du Burkina

CYR/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here