Burkina-coopération-Bad-HCR-G5Sahel-Covid-Lutte

Lutte contre la Covid : La BAD, le HCR et le G5 Sahel remettent trois ambulances et du matériel au Burkina 

Ouagadougou, 14 oct. 2021 (AIB)-La Banque africaine de développement, le Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) et le G5 Sahel ont remis jeudi, trois ambulances médicalisées et un lot de matériel sanitaire, d’une valeur de plus  de un million de dollars américain au ministère de la Santé du Burkina Faso.

Trois ambulances médicalisées, un important lot de médicaments, des kits de tests COVID 19, des consommables et des réactifs de laboratoire, des équipements de laboratoire et de protection individuelle (EPI), des caméras thermiques…

Ce sont  entre autres les composantes du don d’une valeur de plus d’un million de dollars, remis le jeudi 14 octobre 2021 au ministère de la Santé du Burkina Faso par la Banque africaine développement (BAD) en partenariat avec le Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) et le G5 Sahel.

Selon la chargée de programme-pays de la BAD au Burkina Faso Mouna Touré/Diawara, ce don vise à appuyer le dispositif national de prévention, de détection et de prise en charge des cas de covid-19.

 

Elle espère également que ces équipements vont consolider les plateaux techniques des différents centres de santé et par ricochet améliorer le système sanitaire du Burkina Faso.

Mouna Touré/Diawara a remercié le secrétariat exécutif du G5 Sahel et la coordonnatrice du réseau bio-sûreté du G5 Sahel Dr Thérèse Kagoné pour avoir soumis le projet à son institution.

Mme Touré a aussi exprimé sa gratitude au HCR pour avoir contribué à l’acheminement du matériel et des équipements au Burkina Faso.

Elle a rappelé que l’activité s’inscrit le cadre du projet d’appui en faveur des pays membres du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) pour lutter contre la pandémie de Covid-19, financé à hauteur de 20 millions de dollars américains par la BAD.

Le projet comprend trois composantes que sont l’appui à la réponse sanitaire à la COVID-19, l’appui à la résilience des communautés l’assistance technique et gestion du projet.

Pour la ministre déléguée chargée de l’Aménagement du Territoire et de la Prospective, Pauline Zouré/Kaboré,  ce geste est l’expression manifeste de la solidarité de la BAD au profit des pays du G5 Sahel, engagés sur les sentiers du développement et de la sécurité.

D’après Mme Zouré, cet appui de la banque permettra à ces pays de réduire voire stopper la covid19 et renforcer la résilience des populations.

Selon le ministre de la Santé Pr Charlemagne Ouédraogo, ce don confortera sans doute, la qualité des prestations offertes par les agents de santé et le transport des patients.

Pr Charlemagne Ouédraogo a également indiqué que ce geste vient à point nommé eu égard au difficile contexte sécuritaire et sanitaire que traverse le Burkina Faso.

Le ministre de la Santé a engagé ses collaborateurs à une utilisation efficiente et durable du don.

Le représentant du HCR au Burkina Faso, Abdouraouf Gnon-Kondé a exprimé sa gratitude à l’endroit des Etats du G5 Sahel et de la BAD pour la confiance placée à sa structure pour assurer la coordination opérationnelle et l’exécution du projet régionale de riposte à la Covid-19.

M. Gnon-Kondé a également réaffirmé la volonté du HCR d’accompagner le Burkina Faso dans ses efforts de gestion des déplacés, dans le difficile contexte de la Covid et des crises sécuritaire et humanitaire.

Agence d’information du Burkina

Tilado Apollinaire ABGA

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here