Burkina-Présidence-Conseil

Burkina : Le conseil des ministres limite les superficies à octroyer pour la promotion immobilière

Ouagadougou, 13 oct. 2021 (AIB)-Le conseil des ministres a adopté ce mercredi, un projet de loi qui fixe à 27 hectares maximum, les superficies à octroyer pour la promotion immobilière au Burkina Faso.

Selon le ministre de la communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement Ousséni Tamboura, « le conseil des ministres a adopté un projet de loi portant promotion immobilière au Burkina Faso ».

Par cette loi, il n’y aura plus de confusion possible entre « promotion foncière » et « promotion immobilière ».

Il a indiqué que « ce projet de loi stipule qu’on ne peut plus aller au de-là de 27 hectares pour les superficies au fin de promotion immobilière ».

« Ce qui est une option salutaire et on ne peut plus agréer un projet immobilier dans une commune qui ne dispose pas d’un plan d’urbanisation », a-t-il précisé.

Ousséni Tamboura a noté que ledit projet de loi sera discuté à l’Assemblée nationale pour adoption.

Le conseil des ministres a aussi fait le bilan de l’organisation des concours professionnels et directs de la Fonction publique d’Etat au titre de l’année 2020.

Le gouvernement par la voix de son porte-parole s’est félicité « de la bonne organisation des concours directs et professionnels de la Fonction publique » avec un budget estimé à plus d’ « un milliard 200 millions de FCFA ».

Ousséni Tamboura a relevé que 135 concours professionnels ont été organisés et 2832 postes ont été pourvus au profit des différents départements ministériels sur un besoin de 3395.

De même que 60 concours directs ont été organisés et 4444 postes ont été pourvus sur un besoin de 4721.

Agence d’information du Burkina

WIS/az

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here