Burkina- Presse-Revue

Nomination et diplomatie au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 7 oct. 2021 (AIB)-Les journaux burkinabè de ce jeudi, évoquent à leur Une, la nomination de l’ancien ministre de la communication, Remis Fulgance Dandjinou, comme ambassadeur en France et la nomination d’un nouveau commandement à la tête de l’Armée.

« Etat-major général des armées : Gilbert Ouédraogo remplace Moïse Minoungou », arbore à sa Une, le doyen des quotidiens du Burkina Faso, L’Observateur Paalga.

Selon lui, le nouveau patron de l’Etat-major général des Armées, le  général de brigade, Gilbert Ouédraogo a été nommé par décret présidentiel hier mercredi à Ouagadougou.

Le journal privé précise que M. Ouédraogo remplace à ce poste le général Moïse Minoungou et sera secondé par le colonel-major Vinta Somé.

Le quotidien privé Le pays, pour sa part, souligne que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a opéré des changements au niveau des Forces armées nationales pour lutter contre le terrorisme.

A lire le journal, le colonel major Gibert Ouédraogo a été élevé au grade de général de brigade, avant d’être nommé chef d’Etat-major général des Forces armées nationales.

Le confrère informe aussi que c’est le colonel-major, Souleymane Ouédraogo qui prend la tête de l’armée de l’air et le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, lui devient désormais le premier responsable de la Gendarmerie nationale.

De son côté, le quotidien public Sidwaya  revient sur l’expérience professionnelle du nouveau chef d’Etat-major  général des  Armées (CEMGA) Gilbert Ouédraogo.

De son avis,  il a été  chef d’Etat-major général adjoint des Armés en 2018, sous-chef soutien de l’Etat-major des armées de 2016-2018, attaché de Défense près de l’Ambassade du Burkina Faso  en Ethiopie et auprès de l’Union africaine de 2008-2015.

Sous un autre registre Sidwaya titre : «  Diplomatie : Remis Fulgance Dandjinou, Ambassadeur en France ».

Le journal public signale que l’ex- ministre de la Communication  et porte-parole, du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou a été nommé hier mercredi à Ouagadougou, en Conseil des ministres comme ambassadeur du Burkina Faso en France.

Le quotidien privé L’Observateur Paalga soutient que M. Dandjinou est chargé d’assurer la diplomatie entre la France et le Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

NO/wis

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here