Burkina : «Écoutez vos enseignants. Ce sont vos boussoles!», conseille une autorité aux élèves de l’Est

Fada N’Gourma, 01 oct. 2021(AIB)-Le secrétaire général de la région de l’Est Amidou Soré a demandé vendredi aux élèves de sa circonscription, de se laisser guider par leurs enseignants, afin de devenir des hommes de demain.

Dans le cadre du lancement officiel  de la rentrée pédagogique des classes, le  secrétaire général de la région de l’Est Amidou Soré à la tête d’une délégation composée des Haut-commissaire des cinq  provinces, des autorités administratives et scolaires de la région et des partenaires techniques et financiers,  a visité respectivement le lycée de Fada N’Gourma qui abrite la première promotion du lycée scientifique régional qui compte trente-cinq  (35) élèves et l’école primaire de Gomoré.

Ce fut l’occasion pour le secrétaire général de la région d’encourager l’ensemble des enseignants du primaire, du  post-primaire et du secondaire pour le travail qu’ils abattent au quotidien avec  amour  et détermination et de les  féliciter  pour les résultats engrangés  l’année scolaire écoulée.

Comme pour rappeler les uns et les autres, il a souligné qu’une fille de la terminale  «D» du lycée de Fada N’Gourma a occupé la quatrième place au baccalauréat session de 2021  qui lui a prévalu un prix du Président du Faso.

En outre, l’enseignement primaire de la région de l’Est a occupée successivement durant trois années, la deuxième place  au plan national au Certificat d’Etudes primaire.

Malgré les affres de l’insécurité qui sévit dans la localité, cet ordre d’enseignement a été premier au plan national à l’examen du Certificat d’Etudes primaires de la dernière session.

Aux élèves, Amidou Soré a demandé  de travailler dans la discipline. «Écoutez vos enseignants. Ce sont vos boussoles, la lumière, ce sont les éclairés qui puissent vous apporter les connaissances  nécessaires pour que vous soyez les hommes de demain», a  ajouté le Secrétaire général

«Je retiens  que les autorités se soucient de notre éducation .C’est une grande joie  de savoir que des grandes personnes s’intéressent  à notre avenir. Je sens que nous pourrons vraiment faire des bons résultats si nous les écoutons  et que nous nous mettons au sérieux», a affirmé Marie Ingrid Boama de la classe de la seconde C au lycée scientifique de Fada N’Gourma.

Selon le Directeur  provincial de l’Education préscolaire et primaire du Gourma, Djama  Amidou Hubert Thiombiano, l’un des grands défis   pour cette année scolaire est de  résorber   les  élèves déplacés internes.

Ainsi, a-t- il poursuivi,  des passerelles seront mises là où il  faut avec l’appui des Partenaires  pour repêcher ces enfants qui ont fui  leurs domiciles pour faits d’insécurité.

«C’est un grand honneur pour nous parents d’élèves  de Gomoré d’accueillir les plus hautes autorités de notre région ce premier jour (1er octobre 2021) des classes. Recevez toute notre gratitude. Nous profitons de cette occasion vous solliciter des classes  supplémentaires pour accueillir nos enfants qui continuent de prendre des cours sous des hangars. Nous demandons également la clôture de notre domaine scolaire» a déclaré le président de l’Association des Parents d’Elèves de l’école primaire de Gomoré.

Agence d’information du Burkina

Kanliéyama Aboubakar COMBARY

AIB-GOURMA

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here