Burkina-Presse-Revue

Politique et football dominent la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 29 sept. 2021 (AIB)-Les journaux burkinabè de ce mercredi, commentent la reprise du dialogue politique entre la majorité présidentielle (APMP) et l’opposition interrompu en juin dernier et les éliminatoires de la coupe du monde prévue en 2022 au Qatar.

« Dialogue politique : majorité et opposition  à hue et dia sur la réconciliation nationale », affiche à sa Une, le doyen des quotidiens du Burkina Faso, l’Observateur Paalga.

Selon lui, la majorité et l’opposition ont repris le dialogue politique le lundi 27 septembre 2021 à Ouagadougou, après son interruption le 19 juin dernier.

Le confrère rapporte que pour cette fois-ci, la rencontre a été la bonne, du fait que les acteurs politiques se sont accordés sur la situation sécuritaire, le code électoral et surtout sur le processus de réconciliation nationale.

Dans la même dynamique, le même journal s’appesantit sur les propos de l’avocat Me Arnaud Ouédraogo qui soutient concernant la situation nationale qu’ « un autre Burkina Faso est possible ».

De son avis, Me Ouédraogo  invite les Burkinabè à surmonter les épreuves du moment pour bâtir en commun les fondations d’une nouvelle espérance.

Le journal privé Le Pays, pour sa part écrit : « Dialogue politique entre majorité et opposition : Au nom de la réconciliation et de la survie du Burkina ».

Selon le journal, les gyrophares se sont éteints hier mardi 28 septembre 2021 à Ouagadougou, au palais de Kosyam où opposition et majorité présidentielle se sont retrouvées deux jours durant pour échanger sur des mesures et dispositions à prendre, afin de mettre fin à la crise « protéiforme » en cours au Burkina.

D’après le quotidien privé, les acteurs politiques se sont divisés sur la date de mise en œuvre des points consensuels, à la fin de la rencontre.

Quant au journal public Sidwaya, il arbore à sa manchette : « Elections des maires : majorité et opposition s’accordent sur le suffrage universel direct ».

Le quotidien public explique que les deux parties se sont convenues de l’élection des maires au suffrage universel direct pour les municipales de mai 2022.

Sous un autre registre le même journal écrit : « Eliminatoires Coupe du monde 2022/ 3e et 4e journées : Le sélectionneur Kamou Malo convoque 27 Etalons ».

Sidwaya précise que le sélectionneur national  a dévoilé hier mardi 28 septembre 2021 à Ouagadougou, la liste des joueurs convoqués.

Cela en prélude, à la double confrontation contre Djibouti pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Il soutient que les faits notables pour cette rencontre restent le retour de Bertrand Traoré et l’absence de Hassane Bandé.

De son côté, le journal privé Le pays publie à sa première page : « Eliminatoires Coupe du monde 2022 : 27 Etalons à l’assaut des Requins de la mer rouge ».

A ses dires, les Etalons seront face aux Requins de la mer rouge de Djibouti pour une double rencontre dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde.

Dans la même lancée, l’Observateur Paalga  note à sa Une : « Eliminatoires  Qatar 2022 : Les 27 Etalons à la pêche aux Requins ».

Le quotidien privé mentionne que les Etalons du Burkina vont affronter les 8 et 11 octobre prochain à Marrakech au Maroc, les Requins de la mer rouge pour le compte des éliminatoires de la coupe du monde prévue en 2022 au Qatar.

Agence d’information du Burkina

NO/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here