Burkina-Conférence-Sciences-Diplomatie

Une grande conférence internationale sur les sciences et la diplomatie prévue fin novembre au Burkina Faso

Ouagadougou, 26 sept. 2021. (AIB)-A l’initiative du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, une grande conférence internationale sur les sciences et la diplomatie est prévue au Burkina Faso, du 29 novembre au 1er décembre 2021.

La conférence de Ouagadougou est prévue sous le thème : « Nexus sciences et diplomatie : accélérer la transformation de l’Afrique par l’innovation technologique ».

A travers cette conférence, il s’agit pour le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, d’offrir aux scientifiques et aux diplomates, des opportunités d’échanger des informations, d’explorer des domaines de coopération possible, et de développer des propositions pour résoudre les problèmes existants.

Selon le directeur de cabinet du président du Faso, Dr Seydou Zagré, la conférence va « réunir tout ce qui compte en matière d’innovation dans tous les secteurs: les scientifiques, les diplomates, d’éminentes personnalités politiques ».

Elle permettra à ces différents acteurs de  « réfléchir afin de permettre aux pays africains de profiter efficacement des avancées technologiques pour avancer dans tous les domaines, dans tous les secteurs d’activités », a-t-il poursuivi.

Cette conférence internationale va réunir 500 invités dont des chefs d’État d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient, ainsi que des scientifiques de renom.

Pour assurer la réussite de cette rencontre, un Comité national d’organisation (CNO), présidé par le conseiller spécial du président du Faso, Bissiri Sirima, a été installé vendredi matin par le directeur de cabinet du président du Faso, Dr Seydou Zagré.

Cette équipe en charge de l’organisation de cette rencontre dispose en son sein de sommités scientifiques comme le secrétaire exécutif émérite de l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), Dr Lassina Zerbo.

Le président du Comité national d’Organisation, Joseph Bissiri Sirima, a indiqué mesurer la lourdeur de la tâche, et s’est engagé à travailler avec son équipe pour un plein succès de cette rencontre.

La Conférence se tiendra aussi bien en présentiel qu’en ligne, pour permettre surtout aux étudiants des universités burkinabè de profiter de ce grand rendez-vous.

Agence d’information du Burkina 

WIS/az

Source: Direction de la communication de la présidence du Faso 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here