Burkina-Politique-Parti-Pouvoir-Congrès

Burkina/2è congrès extraordinaire du MPP: Le président Simon Compaoré appelle à maintenir la cohésion

Ouagadougou, 25 sept. 2021(AIB)-Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP-au pouvoir) Simon Compaoré a invité vendredi,  ses camarades à conserver la cohésion du parti par << la lutte des idées >>.

Selon Simon Compaoré, si le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a << pu résister aux différentes épreuves qui ont jalonné son parcours malgré sa relative jeunesse, c’est parce qu’il a su faire preuve d’une cohésion réelle >>.

<< Pour conserver cette cohésion, nous devrons toujours discuter, élargir la démocratie en notre sein, mener la lutte des idées en toute camaraderie, en admettant le principe démocratique de la soumission de la minorité à la majorité >>, a-t-il affirmé.

Le président Simon Compaoré s’exprimait vendredi à Ouagadougou, à l’ouverture du 2è congrès extraordinaire du parti au pouvoir.

Prévu pour trois jours, du vendredi 24 au dimanche 26 septembre 2021, le congrès se tient sous le thème : « Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère ».

Selon Simon Compaoré, le Burkina Faso « amorce un tournant important marqué par l’émergence d’une jeunesse exigeante et assoiffée de progrès et de démocratie, mais parfois impatiente et radicaliste >>.

<< A nous le devoir d’orientation, d’éducation et de responsabilisation pour en faire une jeunesse forte, portée vers la créativité, l’initiative et la conscience de la Nation >>, a-t-il souligné.

Il a précisé que la promotion de la jeunesse passe par la résolution de << l’épineux problème de l’emploi qui entrave la marche du Burkina Faso vers le développement >>.

Face au double défi sanitaire et sécuritaire, le président Simon Compaoré invite les Burkinabè à se faire vacciner et salue les sacrifices des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Face à la vie chère, il a félicité le gouvernement pour la prise << de mesures idoines pour (…) rendre accessible les produits de première nécessité mais également (pour) que les prix soient contenus pour soulager les ménages >>.

Simon Compaoré a reconnu des insuffisances dans la gestion du pays, les 6 dernières années par son parti.

C’est pourquoi, il a invité << les militantes et les militants (du MPP à) être proactifs, dynamiques et liés aux masses laborieuses pour en être les leaders d’opinion >>.

Ce 2e congrès extraordinaire du MPP sera marqué par la mise en place d’une nouvelle direction politique.

Le président sortant a invité la nouvelle équipe à << s’atteler en urgence à prendre les dispositions idoines pour relever avec brio les défis des élections municipales de 2022 >>.

Simon Compaoré a << invité les congressistes à participer avec assiduité aux travaux (afin d’en sortir) encore plus déterminés et unis pour des victoires toujours plus éclatantes >>.

Le congrès enregistre la présence de 3500 délégués venus des 45 provinces.

Il se tient plus d’une année après le congrès ordinaire du 7 mars 2020 qui avait permis de préparer les élections couplées présidentielle et législatives de novembre 2020,  remporté par le MPP.

Agence d’information du Burkina

WIS/az

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here