Burkina-Covid-19-ONU-Déclaration

Lutte contre le covid-19 : Le président Kaboré appelle au renforcement de la solidarité internationale

Ouagadougou, 23 sept. 2021 (AIB)- Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a appelé jeudi, au renforcement de « la solidarité internationale pour lutter contre le Covid-19 qui endeuille des millions de familles » dans le monde.  

« Nous devons poursuivre la mobilisation et renforcer la solidarité internationale pour lutter contre cette pandémie (covid-19) qui endeuille des millions de familles et qui aggrave la situation économique déjà préoccupante des pays », a déclaré jeudi, le président Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de l’Etat burkinabè s’exprimait en direct de New York, depuis Ouagadougou à l’occasion de la 76è session de l’Assemblée générale des Nations unis.

Il a affirmé qu’« au plan national, le Burkina Faso a adopté un plan de riposte qui organise la réponse sanitaire et détermine des mesures sociales et de relance économique ».

« Grâce au mécanisme covax et les gouvernements des pays amis, des doses de vaccin ont été reçus et le programme de vaccination est en cours », a rappelé le président Kaboré.

Le chef de l’Etat a remercié « les partenaires multilatéraux, bilatéraux et privés qui ont accompagné le Burkina Faso dans ses efforts de mobilisation contre la pandémie ».

Il a lancé « un appel pressant à une plus grande solidarité internationale afin de nous permettre d’être à l’abri des effets dévastateurs de cette pandémie ».

Cependant, « la lutte contre la covid-19 ne doit pas faire oublier la lutte contre le VIH-Sida considéré comme une pandémie », a relevé le président Kaboré.

A cet effet, il a salué « la tenue de la réunion de Haut niveau sur le VIH-Sida, le 8 juin 2021 » et s’est félicité « de l’adoption d’une déclaration politique qui appelle à agir pour vaincre le sida d’ici à 2030 ».

La 76è session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) s’est ouverte le 14 septembre dernier.

Elle se tient sous le thème « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la covid-19, reconstruire durablement, répondre au besoin de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’organisation des Nations unies  ».

Agence d’information du Burkina

Wis/az

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here