Les bénéficiaires des bourses scolaires et de la volaille ont posé avec les autorités du jour.

Kongoussi : Des bourses scolaires pour lutter contre le mariage d’enfants parmi les déplacées internes

Kongoussi,(AIB)-L’Action féminine pour le développement participatif (AFDP)a octroyé le samedi 11 septembre 2021, des bourses scolaires à trente filles déplacées internes pour leur éviter le mariage précoce.

 L’Action féminine pour le développement participatif (AFDP) a organisé une cérémonie de remise de bourses scolaires à des filles le samedi 11 septembre 2021 à Kongoussi.

La cérémonie a été présidée par le  directeur provincial de l’Education préscolaire primaire et non formelle du Bam Toussida Ouédraogo.

Ce sont 30 filles à risque de mariage d’enfants qui ont bénéficié de bourses d’inscription dans des établissements d’enseignement de la part de  l’AFDP.

Les  bourses scolaires sont de   25 000fcfa pour chacune des 15 filles du secondaire et 15 000 FCFA pour chacune des 15 autres filles  inscrites au primaire.

Les bénéficiaires sont   issus des sites de  déplacés internes des communes  de Sabcé et de Kongoussi et le choix a été faite suivant un ciblage réalisé en partenariat avec la direction provinciale en charge de l’Education nationale au Bam.

Le directeur provincial de l’Education préscolaire primaire et non formelle du Bam Toussida Ouédraogo remettant la volaille à une bénéficiaire.

En plus des bourses scolaires, l’association a également offert   des poules à des mères de filles à risque de mariage d’enfants afin de les rendre indépendantes sur le plan économique pour supporter la scolarité de leurs progénitures.

Selon le chargé de projet de l’association Souleymane Tiabyenga , l’AFDP exécute ce projet sur financement   d’une ONG Espagnole Mundo Coopérante.

«Nous avons décidé de soutenir 30 filles dont 15 du primaire et 15 du secondaire avec des bourses scolaires pour favoriser leur maintien à l’école Aussi, avons-nous pensé à rendre des mères de filles à risque de mariage d’enfants autonomes sur le plan économique afin qu’elles puissent prendre le relai. Pour cela, l’association a   offert 3 poules et un coq à 20 mères de filles tout en  espérant qu’avec le développement de cet élevage, elles pourront prendre en charge leurs filles sans le soutien de l’association » a-t-il expliqué.

Pour le chargé de projet de l’association Souleymane Tiabyenga, le projet est passé de 20 à 30 filles cette année.

La bénéficiaire des bourses scolaires Ramatou Badini de la classe de terminale a   remercié l’AFDP et son partenaire Mundo Coopérante pour le soutien puis a rassuré l’assistance qu’elle redoublera d’efforts dans le travail pour mériter la confiance de ceux qui l’ont soutenue.

Le directeur provincial de  l’Education préscolaire primaire et non formelle du Bam, Toussida Ouédraogo, a salué cette  vision  de l’AFDP qui, de son avis contribuera à promouvoir l’éducation des filles dans la province du Bam.

Il a également exhorté les bénéficiaires des bourses scolaires à bien travailler à l’école pour faire plaisir à leurs parents et aussi à l’AFDP.

A l’adresse des femmes bénéficiaires des poules, le directeur provincial les a invitées à s’appliquer dans  l’élevage afin que les objectifs de l’association soient atteints.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here