CYCLISME-BFA-AFR-EURO-SPORT-FBC-UCI-TOUR

Tour du Faso : du cyclisme féminin, innovation de la 33e édition pour agrémenter la compétition

Ouagadougou, 8 sept. 2021 (AIB) – Le Comité national d’organisation (CNO) du Tour cycliste international du Faso a dévoilé mercredi à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse, le circuit de la 33e édition et une innovation phare, l’introduction d’une course féminine, pour agrémenter la compétition, a-t-on constaté.

Deux innovations majeures ont été annoncées à ce point de presse pour cette 33e édition selon le Secrétaire général du ministère des sports et des loisirs Zinguim Hermann Yabré par ailleurs superviseur adjoint du Tour.

La première innovation est la délocalisation de la présentation des équipes dans la région des Cascades et la seconde, est la 1ère édition de la course féminine dénommée « Tour Féminin International du Faso » sous le thème : « Femmes-Sport et paix universelle ».

En ce qui concerne cette compétition, selon monsieur Yabré, elle sera organisée à Dédougou, Koudougou et Ouagadougou. Certains pays ont déjà confirmé leur participation. Il s’agit du Bénin, de la Mauritanie, du Togo, du Maroc, de l’Egypte, de la Côte d’ivoire, du Cameroun et de la Guinée Conakry.

La 33e édition prévue du 29 octobre au 7 novembre 2021prochain sera composée d’un circuit de 10 étapes et traversera 10 régions du Burkina Faso (Cascades, Hauts-Bassins, Boucle du Mouhoun, Centre-Ouest, Nord, Centre, Centre-Nord, Centre-Est, Centre-Sud et Plateau Central.

16 équipes seront sur la ligne de départ pour parcourir une distance totale de 2122,2 km dont 1273,2 km de course et 849 km de transbordement.

Compte tenu du contexte national sécuritaire et sanitaire difficile, à ce Tour du Faso 2021, une importance particulière sera accordée à ces deux volets selon le M. Yabré.

« Sur le plan sécuritaire toutes les dispositions seront prises pour assurer et garantir la sécurité de la caravane et des populations. Sur le plan Sanitaire le CNO prendra toutes les mesures pour que soient observées toutes les prescriptions de l’UCI (Union du cyclisme international : ndlr), du Gouvernement du Burkina Faso et du Guide Sanitaire en matière de lutte contre le COVID-19 tout au long de cette édition », a-t-il dit.

Selon le président du comité d’organisation, Ignace Amédée Béréwoudougou, également président de la Fédération burkinabè de cyclisme, des invitations ont déjà été envoyées à des équipes d’Afrique et d’Europe.

Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Mali, du Bénin, du Maroc, de la RD Congo, de l’équipe continentale d’Afrique du Sud, de l’Algérie, de la France, de la Hollande, de la Suisse, de la Belgique et de l’Allemagne.

Le Budget prévisionnel de cette édition s’élève à 500 millions francs CFA et l’Etat contribue à hauteur de 145 millions francs CFA.

Après le rendez-vous manqué de 2020 en raison de la pandémie à Coronavirus, les cyclistes d’Afrique et d’ailleurs seront à nouveau sur les routes du Tour international du Faso.

Le CNO remercie les partenaires pour leur confiance renouvelée et invite toute la population à se mobiliser pour que l’édition 2021 de cette compétition cycliste internationale qui fait la fierté du Burkina Faso, soit une réussite.

C’est l’Angolais Antonio Manuel Dario qui détient le dernier maillot du Tour du Faso

La 32e édition en 2019 avait été remportée par l’Angolais Dario Manuel Antonio.

Toutes les 10 étapes de la compétition

 Banfora – Bobo-Dioulasso (96,3 km + circuit de 10,8x3km=128,7km)

Bobo-Dioulasso – Dédougou (183,2 km)

Dédougou – Koudougou (141,8 km)

Laye – Ouahigouya (156 km)

Ouagadougou – Kaya (100,5 km)

Nagéongo – Tenkodogo (153,3 km)

Koupéla – Zorgho (33 km, contre la montre par équipe)

Koubri – Po (122,6 km)

Manga – Ziniaré (124,6 km)

Kombissiri – Ouagadougou (75 km + circuit de 5,4×10= 129,5 km)

Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here