Burkina-Terrorisme-Armée-Actions

Burkina: Plusieurs terroristes neutralisés à Gouinga (Centre-nord) et ailleurs

Ouagadougou, 8 sept. 2021 (AIB) – Dans un document dressant le point de ses actions au cours de la semaine écoulée, l’armée nationale burkinabè annonce avoir neutralisé plusieurs terroristes dans la  zone de Goinga, province du Sanmatenga (Centre-nord) et dans bien d’autres localités du Burkina Faso.

Selon le document parvenu à l’AIB, l’action de neutralisation menée à Goinga est l’oeuvre d’une unité d’intervention de Kaya qui est intervenue pour sécuriser, la localité, suite à une incursion d’individus armés, le samedi 4 septembre.

L’on se souvient que le samedi 4 septembre 2021, des individus armés avaient attaqué le village, incendiant des boutiques situées à proximité de la Route nationale n°3 (RN3 : Ouaga-Dori).

« Cette intervention (de l’armée nationale) qui a également mobilisé des vecteurs aériens, a permis de neutraliser plusieurs terroristes et de détruire leur zone refuge ainsi que de la logistique », peut-on lire dans l’écrit de l’armée.

Le même document renseigne que le 1er septembre 2021, « une opération d’opportunité, coordonnée entre forces aériennes et forces terrestres, a per­mis de détruire un plot logistique dans les environs de Toéni (Province du Sourou) ».

Et de préciser que plusieurs terroristes ont été neutralisés et plusieurs matériels détruits dont des moyens roulants et du carburant.

 

A en croire l’armée nationale, le 4 septembre 2021, un engin explosif improvisé a été découvert par une unité de gendarmerie en patrouille dans les environs de Bouna (Province du Sourou). L’engin a été détruit par les équipes spécialisées.

Les autres activités menées au cours de la même semaine, concernent la sécurisation de marchés et de lieux de cultes dans tous les groupements de forces, la sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom, les escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force, etc.

Les forces armées nationales disent avoir apporté leur soutien au CSPS de Natiaboani (province du Gourma) à travers un don de matériel médical.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here