Burkina-Insécurité

Tapoa (Est) : Les trois occupants d’une ambulance brièvement interceptés par des hommes armés

Diapaga, lundi 6 sept. 2021 (AIB) – Les trois occupants de l’ambulance de Botou dans la Tapoa (Est) ont été brièvement interpellés, dimanche après-midi, par des hommes armés qui recherchaient probablement des victimes blessées ou en fuite, enregistrées dans de précédentes attaques.

Interceptés par des individus armés aux environs de 16 heures, à Sakoani, sur l’axe Fada N’Gourma-Kantchari, trois personnes à bord de l’ambulance de Botou ont été libérés vers 19 heures, a-t-on appris de sources locales.

Les mêmes sources ont précisé que le véhicule a été stoppé à Sakoani, localité située à une vingtaine de kilomètres de Kantchari, alors qu’il revenait d’une évacuation d’un patient au Centre hospitalier régional (CHR) de Fada N’Gourma.

A bord du véhicule, se trouvaient trois personnes dont un agent de santé, ont indiqué les interlocuteurs de l’AIB.

Après avoir recouvré la liberté au bout de 3 heures de captivité, les trois occupants de l’ambulance auraient passé la nuit à Sampieri, un autre village non loin de Sakoani.

Plusieurs sources s’accordent à dire que les hommes armés seraient à la recherche de victimes blessées ou en fuite, enregistrées dans de précédentes attaques.

Agence d’information du Burkina

BL-JS/ata/ak

NB: Photo d’illustration

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here