Burkina-Présidence-Audience-Eglise

Burkina : La Fondation Jean-Paul II souhaite élargir son action auprès des victimes du terrorisme

Ouagadougou, 3 sept 2021(AIB)-La Fondation Jean-Paul II pour le Sahel a plaidé jeudi, l’élargissement de son champ d’actions auprès des victimes du terrorisme, en plus de sa lutte contre la sécheresse engagée depuis 40 ans.

«Nous souhaiterons que le Pape François  puisse dynamiser l’action de  la Fondation (Jean-Paul II pour le Sahel), en l’élargissant aussi   à ce fléau (terrorisme)», a indiqué son président du Conseil d’administration  Monseigneur Lucas Kalfa Sanou.

L’Evêque qui s’exprimait hier jeudi à l’issue d’une audience avec le président du Faso, Roch Kaboré, a souhaité également que le Saint Père donne aussi «un message fort pour permettre au Burkina Faso de vivre dans la paix et  la quiétude».

En rappel, le Burkina Faso est secoué depuis avril 2015, par des régulières attaques terroristes qui ont causé la mort de plusieurs centaines de personnes, de nombreux blessés et le déplacement de près de 1,4 millions de personnes.

Monseigneur Lucas Kalfa Sanou a aussi demandé l’appui du chef de l’Etat pour la commémoration de l’appel de Ouagadougou du 10 mai 1980 (marquant la création de la Fondation), prévue le  22 octobre 2021.

«Le Pape (Jean Paul II) a lancé cet appel parce qu’il y avait manque d’eau, de nourriture et ce sont les mêmes Etats (du Sahel) qui actuellement souffrent beaucoup du terrorisme», a indiqué l’Evêque.

Agence d’information du Burkina

SS/ata

Crédit photo : présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here