El Hadj Hamidou Birba dit avoir accompli une mission dont il a rêvée depuis des années à travers ces actes.

Passoré:  El Hadj Hamidou Birba vole au secours des habitants de Pèlegtanga

Yako, (AIB)-L’opérateur minier du site de Bouda, El Hadj Hamidou Birba a offert le samedi 28 août 2021, des infrastructures éducatives et sanitaires au village de Pèlegtanga, à une dizaine de kilomètres de Yako.

 Un bâtiment de trois salles de classe équipées de table-bancs, une ambulance plus deux logements pour le personnel soignant du Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) de Pélegtanga. Ce sont les dons offerts par l’exploitant minier du site de Bouda, El Hadj Hamidou Birba, le samedi 28 août 2021.

A travers ce geste, le natif de la cité du haricot vert( Kongoussi), entend contribuer au bien-être de la population de Pèlegtanga, un village qui lui a tout donné. Cet acte de générosité est pour lui, une sorte de reconnaissance pour cette localité de la commune de Yako qui l’a favorablement accueilli et surtout pour la franche collaboration dont il bénéficie.

Le bâtiment de trois salles de classe et l’ambulance vont soulager les populations.

Le devoir de tout citoyen et plus singulièrement celui de l’exploitant minier, a-t-il indiqué, réside aussi dans la protection de l’environnement. C’est pourquoi, la cérémonie d’inauguration des joyaux s’est poursuivie avec une séance de plantation d’arbres dans l’enceinte de l’école.

Quant à son porte-parole à la tribune officielle, Yacouba Guirma, il a ajouté que cette œuvre salvatrice se veut une façon pour son initiateur d’accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de sa politique en matière d’accroissement et d’amélioration de l’offre éducative et sanitaire dans le pays et surtout dans la province du Passoré.

Ceci dans un contexte où le système éducatif souffre d’un manque criard d’infrastructures. A en croire celui-ci, El Hadj Hamidou Birba fonde un grand espoir de voir ces œuvres participer à l’édification de la nation à travers d’éducation de la jeunesse.

Coupure de ruban marquant la réception des salles de classes par le donateur.

Pour le parrain, le Rassamb Naaba Wobgo de Pèlegtanga, ces infrastructures viennent à point nommé, en ce sens qu’elles vont sans doute répondre à un besoin pressant longtemps exprimé par les populations du village bénéficiaire qui accueille un nombre important d’orpailleurs venant d’horizons divers à travers le pays.

«Je prie les mânes de nos ancêtres afin que ce précieux cadeau apporte les fruits escomptés à tous», a-t-il souhaité tout en invitant les autres travailleurs du métal jaune à suivre l’œuvre du donateur.

La cérémonie qui a connu une forte mobilisation des orpailleurs de la localité qui ont laissé entendre que l’œuvre de M.Birba est le signe d’un grand honneur pour l’ensemble des acteurs du secteur minier à travers sa volonté à accompagner le gouvernement dans sa politique de développement de tous les secteurs activités.

Le Haut-Commissaire Issiaka Segda (micro) a traduit la reconnaissance du gouvernement au donateur pour sa générosité.

 

«Au moment où tout le monde attend tout de l’Etat, cette donation est la preuve qu’il y a des citoyens qui ont compris que seul, l’Etat ne peut pas tout faire.», a déclaré leur porte-parole.

Et le Haut-commissaire du Passoré, Issiaka Segda qui s’ est saisi de l’occasion à saluer la vision du bienfaiteur en ajoutant que son l’offre sanitaire va surtout contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations du village ainsi que ses environs. Peu après la remise officielle des clefs, M.Segda a, en sa qualité de représentant du gouvernement au Passoré, a invité les bénéficiaires ainsi qu’à l’ensemble de la communauté à reserver un bon entretien aux infrastructures.

Agence d’information du Burkina

Zézouma Elie SANOU

Aziz KIEMDE

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here