Burkina : Six personnes aux arrêts après un effondrement mortel dans une université

Ouagadougou, 1er sept. 2021 (AIB) – Six personnes ont été placées en garde à vue, après l’effondrement mardi, d’une dalle qui a coûté la vie à quatre personnes dont trois étudiants à l’université de Koudougou (100km, Centre-ouest).

«A ce jour, six personnes ont été interpellées et placées en garde-à-vue au Commissariat central de police de la ville de Koudougou pour les besoins de la procédure», a indiqué le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Koudougou, Lafama Prosper Thiombiano, mercredi dans un communiqué.

«Parmi ces personnes figurent tant des responsables de l’entreprise SUZY-Construction-Bin-Sammar, chargée des travaux, que des responsables des travaux de construction ou de contrôle du chantier. D’autres interpellations et actes d’investigation suivront éventuellement en vue d’élucider ces faits», a-t-il ajouté.

Mardi, quatre personnes dont trois étudiants de l’Institut des sciences des technologies  et un ouvrier ont perdu la vie à la suite de l’effondrement d’une dalle sur un chantier à l’université de Koudougou.

Ce drame a attisé la colère sur les réseaux sociaux dans un pays où la mal exécution des infrastructures publiques est régulièrement dénoncée.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here