Burkina- Insécurité

Burkina : Un policier tué à Gorom–Gorom par des individus armés

Ouagadougou, 24 août 2021 (AIB) – Un policier en service au commissariat de Gorom-Gorom dans la province de l’Oudalan (Sahel) a été tué, lundi  dans la nuit, par des Hommes armés non identifiés (HANI), a appris l’AIB de source locale.

Selon une source, le drame s’est produit hier lundi 23 août 2021 dans la  nuit, au secteur 2 de Gorom- Gorom, peu avant 21 h, dans la province de l’Oudalan.

L’infortuné, rapporte la source locale, était sorti de chez lui, habillé en sous-vêtements de la police pour acheter de la cigarette et à son retour, il a été accosté par six hommes armés de AK44.

« Après un moment d’échange, le sergent de la police nationale a été abattu à bout portant au niveau de la tête », précise-t-elle.

Et de souligner que les Hommes armés non identifiés (HANI) ont emporté la moto, l’arme Pistolet automatique (PA) et les téléphones portables du défunt  et retiré ceux des jeunes de la ville ainsi que leurs engins à deux roues avant de quitter les lieux.

A en croire la même source, la dépouille de l’agent de police a été transférée à la morgue du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori dans la matinée du mardi 24 août 2021.

En rappel, le 18 août dernier, plus de 80 personnes  dont  15 Forces de défense et de sécurité (FDS) et  six Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) périssent dans attaque terroriste contre un convoi sur l’axe Gorgadji- Arbinda.

Agence d’information du Burkina

NO-SN/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here