Le Burkina Faso ouvre une enquête étiologique après un cas suspect de fièvre hémorragique

 Ouagadougou, 23 août 2021 (AIB)-Le Burkina Faso a ouvert dimanche, une enquête étiologique après avoir enregistré un cas suspect de fièvre hémorragique en provenance de Côte d’Ivoire où un cas de fièvre Ebola a récemment été recensé.

 «Le ministère de la Santé informe la population de l’admission aux Urgences Médicales du Centre hospitalier universitaire de Bogodogo (CHU-B, Ouagadougou) ce dimanche 22 Août 2021 d’un patient âgé de 22 ans. Ce dernier est arrivé au Burkina Faso il y a deux jours en provenance de Niancarré / Kadiolo dans la République de Côte d’Ivoire (RCI)», indique un communiqué de presse publié sur la page Facebook du département.

Selon le ministère le patient présentant une fièvre hémorragique a d’abord parcouruu deux centres de santé dans le Plateau-central (nord-est) avant d’être recu à l’hopital de Bogodogo.

«Au regard de la situation sanitaire qui prévaut en ce moment dans la sous-région, une enquête étiologique s’impose», ajoute le communiqué.

En rappel, une cinquantaine de cas contact à la fièvre hémorragique Ebola a été recensé en Côte d’Ivoire voisin, après la détection d’un cas positif le 14 août 2021.

Agence d’information du Burkina

ao-hb/ata/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here