Burkina-Sahel-Soum-Terrorisme-Attaque-Victimes-Deuil

Burkina : Deuil national de trois jours en mémoire des victimes de l’attaque terroriste dans le Soum

Ouagadougou, 18 août 2021 (AIB)-Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décrété ce mercredi soir, un deuil national de trois jours allant du jeudi 19 au samedi 21 août prochain en mémoire des victimes de l’attaque terroriste de ce jour dans la province du Soum.

Par un décret publié ce mercredi soir dont l’AIB a reçu copie, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré décrète un deuil national de 72 heures allant du jeudi 19 au samedi 21 août de 00 heures à 24 heures sur toute l’étendue du territoire national.

Le deuil national est décrété « en mémoire des victimes de l’attaque perpétrée par des individus armés non identifiés contre un convoi mixte de civils, de Forces de défense et de sécurité (FDS) et de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ».

L’attaque terroriste a eu lieu ce mercredi « sur l’axe Arbinda-Gorgadji dans la province du Soum » et au cours de laquelle, 30 civils, 14 (FDS-militaires et gendarmes) et trois VDP ont péri.

Cependant, au cours de l’attaque, les FDS ont neutralisé 58 terroristes et l’on enregistre 19 blessés, côté loyaliste.

Le communiqué présidentiel précise que « durant cette période (de deuil), les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger ».

De même que « les réjouissances populaires, les manifestations à caractère récréatif sont interdites ».

L’attaque terroriste de ce mercredi, est la énième que subit le Burkina Faso depuis 2015 avec son lot de décès et de blessés.

Agence d’information du Burkina

wis/az

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here