Burkina-Justice-Procès

Burkina : Le procès de l’assassinat du président Sankara démarre le 11 octobre prochain (Procureur militaire)

Ouagadougou, 17 août 2021 (AIB)-Le procès de l’assassinat du capitaine-président Thomas Sankara va s’ouvrir le lundi 11 octobre prochain à Ouagadougou, a appris ce mardi, l’AIB de source officielle.

Selon un communiqué signé du procureur militaire près le Tribunal militaire de Ouagadougou, « le procès des personnes mises en accusation dans l’affaire de l’assassinat du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons, s’ouvrira le lundi 11 octobre prochain à 9 heures ».

Le communiqué précise que « cette audience de la Chambre de jugement, délocalisée dans la salle des Banquets de Ouaga 2000, est publique ».

Arrivé au pouvoir le 4 août 1983, le président Thomas Sankara a été assassiné au cours d’un coup d’Etat militaire le 15 octobre 1987 qui porta au pouvoir le N°2 de son régime le capitaine Blaise Compaoré.

Ce dernier a été chassé du pouvoir par la rue en octobre 2014 lors d’une insurrection populaire portée en partie par des jeunes se réclamant de l’héritage du président Sankara.

En exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute, Blaise Compaoré est poursuivi pour complicité d’assassinat, de recel de cadavre et d’atteinte à la sûreté de l’État dans l’affaire Thomas Sankara.

Son ancien chef d’État-major particulier Gilbert Diendéré est aussi poursuivi pour les mêmes chefs d’accusation en plus de subornation de témoins, de même que 12 autres personnes.

Agence d’information du Burkina

wis/Az

Photo d’archive pour illustration

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here