Burkina-Tradition-Culture-Cantonnat-Décès

 

Burkina/Décès du chef de canton de Gaoua : Le président Kaboré présente ses « sincères condoléances »

 

Ouagadougou, 15 août 2021 (AIB)-Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présenté samedi, ses « sincères condoléances » à la famille du regretté chef de canton de Gaoua, Yari Oussé, décédé dans la nuit du jeudi à vendredi dernier.

 

« Un sage s’en est allé. Paix à l’âme de sa Majesté Yari Oussé, chef de canton de Gaoua. Sincères condoléances à sa famille, à ses proches et aux populations du canton de Gaoua », a écrit samedi, le président Roch Marc Christian Kaboré, sur sa page Facebook.

 

Le chef de l’Etat réagissait suite au décès dans la nuit du jeudi au vendredi, du chef de canton de Gaoua, Yari Oussé, à l’hôpital de Bogodogo, à Ouagadougou, de suite de longues maladies.

 

Dans un message publié sur sa page Facebook également, la ministre de la Culture, des arts et du tourisme Dr Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano a écrit  que « c’est avec une grande tristesse » qu’elle a apprise « la disparition du chef de canton de Gaoua, sa majesté Oussé Yari ».

 

Elle a présenté en son nom personnel et au nom de ses collaborateurs, ses « très sincères condoléances à sa famille biologique et au peuple lobi ».

 

« C’est un modèle de souverain qui avait conquis nos cœurs, au point où ses mérites avaient été reconnus par la nation entière, en 2019, avec son élévation à la dignité de Grand-Croix », a-t-elle écrit.

 

Selon elle, « c’est une immense perte pour la région et la nation entière, tant son engagement pour la promotion de la cohésion sociale et la valorisation de notre riche patrimoine culturel va nous manquer ».

 

« Que la terre de la cité libre du Bafudji lui soit légère ! Paix à son âme », elle a ainsi clôt son hommage.

 

De son côté, la directrice régionale de la culture du Sud-ouest Séraphine Somé/Millogo a aussi écrit sur sa page Facebook, que « c’est avec une profonde tristesse » qu’elle a appris le décès du Chef de Canton de Gaoua.

 

« Homme de paix, de dialogue et de culture, infatigable acteur du développement social et économique de la région du Sud-Ouest, Monsieur Oussé restera un exemple d’humilité et d’humanité », a-t-elle écrit. Elle dit prier « le Dieu de Miséricorde pour le repos de son âme ».

 

Agence d’information du Burkina

Wis/Az

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here