Burkina-Revue-Presse

Burkina : Justice, religion et environnement au menu des quotidiens  

Ouagadougou, 9 août 2021 (AIB)-Les quotidiens burkinabè de ce lundi évoquent le jugement de présumés terroristes, l’écroulement du minaret de la mosquée de Bobo-Dioulasso et la Journée nationale de l’arbre.

« Tribunal de grande instance de Ouaga II : de présumés terroristes à la barre aujourd’hui », titre le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, L’Observateur Paalga.

Le journal rapporte les propos du procureur du Faso Emile Zerbo, qui affirme que les présumés terroristes se tiendront à la barre jusqu’au 13 août prochain dans la salle d’audience n°1 du tribunal.

Le quotidien basé à Bobo-Dioulasso, l’Express du Faso traite de la sortie de promotion de nouveaux soldats sous le titre « Défense nationale : 2 245 nouveaux soldats en renfort ».

Le journal informe qu’il s’agit du contingent de la classe 2020 qui a été présenté au drapeau, au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso.

Le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga lui évoque la fin de formation de 300 gendarmes et policiers sous le titre, « Lutte contre l’insécurité : 300 nouvelles compétences pour stabiliser le front Est ».

Le journal précise que ces gendarmes et policiers ont été formés dans le cadre du projet d’appui à la stabilisation de l’Est du Burkina Faso.

L’Observateur Paalga rapporte que le ministre de la Sécurité Maxime Koné a soutenu que l’accent a été mis sur la question des embuscades lors de cette formation.

Dans l’éditorial du quotidien public Sidwaya, il est annoncé qu’un présumé chef de terroriste et son complice dans un échange de tirs ont été éliminés, le samedi dernier, par les forces spéciales burkinabè dans la Boucle du Mouhoun.

Autre sujet dans les quotidiens du jour, l’écroulement du minaret principal de la mosquée de Bobo-Dioulasso.

A ce titre, l’Expresse du Faso informe que suite à une pluie diluvienne, le plus haut minaret de la mosquée de Dioulasso-bâ réhabilitée en 2019 s’est écroulé hier dimanche.

D’après un riverain, il y a plus de cinq ans que des fissures étaient visibles sur le minaret malgré les travaux de réhabilitation qui ont été faits, relate le journal bobolais dans ses colonnes.

L’Observateur Paalga, de son côté, note qu’une opération de démolition du reste de la tour est en cours pour préserver la mosquée et minimiser les risques d’accident.

Les quotidiens burkinabè se sont aussi appesantis sur la journée nationale de l’arbre.

A ce sujet, le quotidien public Sidwaya informe que le président du Faso Roch, Marc Christian Kaboré a présidé samedi, à Ziniaré, la troisième édition de la journée nationale de l’arbre.

Afin de gagner le combat contre la désertification, le chef de l’Etat a mis en terre un baobab et appelé ses concitoyens à planter au moins 10 millions d’arbres, rapporte le journal.

Sur le même sujet, l’Express du Faso titre dans sa rubrique  »Autant  le dire » « Journée de l’arbre, plantons sérieusement et utilement ».

Agence d’information du Burkina

MSS-BH/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here